Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le Népal en partie paralysé pour la deuxième journée consécutive

La grande majorité du Népal était paralysée pour la deuxième journée consécutive mercredi par une grève générale décrétée par les rebelles maoïstes alors que le gouvernement examinait l’éventualité de conclure un cessez-le-feu pour reprendre les négociati

La plupart des commerces étaient fermés hier dans la capitale Katmandou et dans l’est du pays, tandis que la circulation était réduite de moitié. Les rebelles ont affirmé la semaine dernière avoir décrété cette grève de deux jours pour protester contre la mort de deux de leurs dirigeants, le 3 septembre dans sud-est du pays, des faits niés par l’armée.

           

Cette grève est intervenue après que Premier ministre népalais Sher Bahadur Deuba eut formellement invité les chefs rebelles à reprendre les pourparlers de paix. Le chef des maoïstes Prachanda a répondu qu’il rejoindrait la table des négociations si le roi Gyanendra et le gouvernement soutenaient l’initiative du Premier ministre rappelé au gouvernement en juin.

Dans ce contexte de situation très instable, le Quai d’Orsay recommande pour le moment de différer les voyages vers le Népal.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique