Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le Bioscope va devoir se dérider

 

Ouvert du 1er juin au 12 novembre à Ungersheim (Haut-Rhin), le Bioscope a connu un démarrage poussif. Avec 65 000 visiteurs depuis son ouverture, sa fréquentation est en deçà de moitié comparé à l’objectif, a indiqué le directeur du site Jean-Pierre Vraux, qui a néanmoins souligné que le rythme de croisière ne sera pas atteint avant 5 à 10 ans. Seule la première tranche de ce parc consacré à l’Homme et son environnement a en effet été réalisée pour un montant de 30,5 M€, financés à 49 % par la région Alsace et le département du Haut-Rhin et à 51 % par Grévin & Cie (filiale de la Compagnie des Alpes), qui assure la gestion du site. Jugé trop intellectuel, le Bioscope va donc être recentré sur le ludique et l’interactif. Grévin & Cie va par ailleurs renforcer la complémentarité avec l’Ecomusée d’Alsace situé à proximité.

Ouvert en 1984, l’Ecomusée connaît également quelques difficultés puisqu’il le tribunal de grande instance de Colmar a confirmé le 26 octobre dernier la poursuite de la procédure de sauvegarde le concernant jusqu’au 21 mars 2007. Trois plans de continuation seront en outre examinés le 19 décembre. L’un d’entre eux émane de la région Alsace et du conseil général du Haut-Rhin qui proposent d’injecter 2,2 millions d’euros et de supprimer une cinquantaine d’emplois sur le site.