Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Laurent Fabius dévoile 30 mesures pour le tourisme

Dans son discours de clôture des Assises du tourisme, le ministre des Affaires étrangères, a fixé comme "prochain objectif" d'accueillir 100 millions de touristes étrangers en France, en détaillant une première série de 30 actions à mener.

Jamais un ministre ne s’était montré à ce point engagé en faveur du secteur touristique et de la destination France. Ce jeudi matin, Laurent Fabius, le patron du quai d’Orsay, a apparemment fait mouche auprès des professionnels du secteur rassemblés pour la clôture des Assises du tourisme, qui voient dans cette implication gouvernementale un premier motif de satisfaction à l’issue de plus de six mois de discussions.

Cet engagement manifeste du ministre débouche-t-elle pour autant sur un plan d’actions solide ? Laurent Fabius a fixé comme "prochain objectif" pour la France d'accueillir 100 millions de touristes étrangers, sans donner d’échéance, et a détaillé, à l’appui de cette ambition, une première série de 30 mesures.

15 M€ pour "cinq pôles d'excellence"

Il a notamment annoncé la mise en place de "cinq pôles d'excellence", pour "accroître la visibilité et la lisibilité" de l'offre et pour que les acteurs du tourisme se mobilisent "autour de priorités partagées". Ce pôles seront la gastronomie et l'oenotourisme, le sport et la montagne, l'écotourisme, les savoir-faire (comme l'artisanat et le luxe) et le tourisme urbain. Leur financement sera assuré à hauteur de 15 millions d'euros par le Programme investissement avenir, a indiqué Laurent Fabius, en précisant que la décision entrerait en vigueur avant la fin de l'année.

Dans le domaine de l’accueil, le ministre a détaillé plusieurs actions portant notamment sur les transports, principalement dans l’accès à Paris : travaux de rénovation de la Gare du Nord, construction de la ligne CDG-Express à partir de 2017, augmentation de la fréquence des trains directs entre Paris et Roissy sur le RER B, mise en place d’un forfait de taxi unique et d’une voie dédiée sur l’autoroute A1 pour le trajet entre l’aéroport et la capitale au 1er janvier 2015.

Des visas en 48h en Afrique du sud, en Inde et dans les pays du Golfe

Concernant l’accès au territoire français, Laurent Fabius a annoncé que la délivrance de visas de court séjour en 48 heures serait élargie "dans les 12 mois qui viennent" à plusieurs pays du Golfe, à l'Afrique du Sud et à l'Inde, "sans que cela n'affecte, bien sûr, la qualité des contrôles effectués". Cette mesure en place depuis fin janvier auprès des Chinois est selon lui "une réussite spectaculaire", avec une progression du nombre de visas délivrés à cette clientèle "de 30 à 250%".

Par ailleurs, il ne sera bientôt plus nécessaire de présenter une réservation d'hôtel pour les demandes de visas individuels de court séjour, a indiqué le ministre. Et pour favoriser le tourisme vers les départements et collectivités d'outre-mer, des dispenses de visas vont être instaurées pour certaines clientèles.

Wifi gratuit dans les lieux très touristiques

Pour encourager la consommation des touristes dans les commerces, le ministre a réaffirmé sa volonté de voir certains magasins ouverts le dimanche. Dans la capitale, le gouvernement souhaite ainsi que certaines zones comme le boulevard Haussmann, de même que les principales gares, puissent être classées "zone touristique d’affluence exceptionnelle" afin d’y permettre le travail dominical.

Dans le domaine des technologies, Laurent Fabius promet un plan de déploiement du wifi gratuit dans les lieux très touristiques, avec des incitations gouvernementales notamment auprès des hôtels. Une rubrique "Tourisme en France" sera par ailleurs créée avant fin 2014 sur le site Internet du quai d’Orsay et sur celui des ambassades, des consulats et, si elles l’acceptent, des alliances culturelles.

Le ministre souhaite également le lancement d’un concours pour la mise en ligne, d’ici le 1er janvier 2015, de 5 à 10 applications mobiles offrant des services pratiques aux visiteurs étrangers, comme de la traduction automatique, des informations sur les équipements et prestations accessibles, etc.

Vers un futur Plan Tourisme pour 2020

Plusieurs autres mesures détaillées ce jeudi matin concernent également la sécurité des touristes (renforcement des effectifs policiers à Paris), la formation (mise en place à la rentrée 2015 d’un nouveau bac technologique hôtellerie-restauration), la simplification des normes applicables aux professionnels ou encore l’accès aux vacances pour tous (avec notamment un fonds de 75 millions d’euros pour aider à la rénovation du patrimoine du tourisme social, et la mise en ligne par l’Agence nationale des chèques vacances d’un portail internet référençant des offres de vacances à prix réduit).

Enfin, et pour "inscrire la priorité du tourisme dans la durée", un Conseil de la promotion du tourisme va être créé. Il travaillera avec les partenaires publics et privés à un "Plan Tourisme pour 2020, un plan 20/20 pour 2020". Ce conseil se réunira chaque année, dont une première fois au deuxième semestre 2015.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique