Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

L’arrivée du Puy du Fou en Espagne se précise

Dès cette saison, le puy du Fou, qui va ouvrir son premier parc à l’étranger dans les environs de Tolède en 2021, joue un grand spectacle pour faire patienter les Espagnols.

Le projet d’ouverture de Puy du Fou España devient de plus en plus concret avec la pose symbolique de la première pierre du chantier, organisée cette semaine à Tolède. Une partie du parc sera accessible au public dès le 30 août 2019.

En effet, les équipes artistiques du parc à thèmes vendéen ont créé un spectacle sur mesure pour le public de Tolède. Baptisé El sueño de Toledo (Le rêve de Tolède), le spectacle, qui reviendra sur 1500 ans d’histoire espagnole en 70 minutes, mobilisera quelques 2 000 figurants, 185 cavaliers, dans un décor de 3 900 m² et devant 4 000 spectateurs. 15 représentations seront données en 2019.

242 millions d’euros d’investissements

De quoi donner du grain à moudre à ceux qui s’impatientent quant à l’ouverture du futur parc, dont les contours se dessinent progressivement. Puy du Fou España, étalé sur 30 hectares, comptera notamment 3 villages (un village médiéval castillan, un camp mauresque, un village d’artisans), et proposera, dès son ouverture, quatre spectacles joués plusieurs fois quotidiennement.

Au total, le Puy du Fou projette d’investir 242 millions d’euros pour la période 2017/2028 en  différentes phases pour la construction du parc espagnol. Le Puy du Fou va également générer 87 emplois dès 2019 et jusqu’à 876 emplois en 2028. Il devrait également permettre la création de 2453 emplois indirects supplémentaires en Espagne.

L’ouverture du parc espagnol semble évidente, tant la réussite du parc vendéen ne se dément pas en 2018. Sur un aspect purement historique et culturel, l’Espagne semble également une source d’inspiration idéale pour les équipes artistiques du Puy du Fou.

Les commentaires sont fermés.

Dans la même rubrique