Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

La France veut se démarquer sur le marché britannique

La nouvelle campagne de promotion en Grande-Bretagne, "France more to enjoy", met en avant l’oenotourisme et les festivals avec des visuels originaux.

Au printemps 2013, quarante partenaires (sites culturels, Offices de tourisme, comités départementaux/régionaux de tourisme), deux transporteurs ferry et aérien (DFDS Seaways et CityJet) et une vingtaine de tour-opérateurs britanniques s’associeront au sein d’une même campagne de publicité, sous la signature originale "France more to enjoy".

Un site dédié aux partenaires de la campagne www.gotofrancenow.com est mis en ligne ce 11 mars avec pour objectif la promotion de produits touristiques et la mise en place d’offres packagées vendues pas les tour-opérateurs britanniques.

Destinée à la promotion des expériences originales, la campagne, "France more to enjoy", a pour objectif de "se démarquer des autres 180 offices du tourisme nationaux, très actifs à Londres, avec des budgets importants", selon un communiqué d’Atout France.

1,2 millions d’euros de budget

Les 37 destinations françaises partenaires mettent en avant 80 produits touristiques, dont des offres city breaks, des produits autour des festival et événements, des vacances en plein air, mais aussi de l’oenotourisme. La mutualisation des moyens a permis de dégager un budget global de 1,2 millions d’euros pour valoriser ces expériences. Trente offres seront aussi proposées par sept tour-opérateurs britanniques.

Un plan media conséquent

Plus de 4 000 affiches dans le métro, 40 publi-rédactionnels dans The Independent, 40 insertions publicitaires, 2 microsites sur le Guardian, et le Telegraph, du référencement payant, l’utilisation des medias sociaux et des newsletters rendezvousenfrance.com, ainsi qu’une soirée de relations publiques, contribueront à véhiculer une image dynamique de la France à Londres à partir de mars et pendant 4 mois.

Don't Staycation, Allez en France

Par ailleurs, une autre opération, "Don't Staycation, Allez en France", valorisant les acteurs de la France du Grand Ouest, grâce à plus de 300 panneaux d’affichages, a démarré le 25 février dans le métro et les gares de Londres et du Sud de la Grande-Bretagne. Pour la deuxième année consécutive, elle se décline jusqu’à fin mai dans la presse nationale,  à la radio avec plus de 500 spots et en ligne sur un ensemble de réseaux représentant  un volume estimé de 50 millions d’impressions.

L’ensemble renvoie sur un " hub"  de campagne www.visitwesternfrance.com où est mis en valeur l’ensemble de la communauté de professionnels. Cette campagne, s’inscrit dans une politique de stratégie et d'actions communes en matière de promotion touristique, avec la mise en place de Contrats de Destination. 

 

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique