Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

La Croatie rouvre ses frontières pour 10 pays de l’Union européenne

La Croatie a ouvert ses frontières pour les ressortissants de dix pays de l’Union européenne jeudi 28 mai, a annoncé le Premier ministre Andrej Plenkovic.

La Croatie a révoqué « l’interdiction temporaire de passage de frontière pour les ressortissants de plusieurs pays », a déclaré Andrej Plenkovic lors d’une réunion de son cabinet. « Nous ouvrons (…) pour le tourisme », a-t-il ajouté.

Sur la liste de ces pays figurent notamment l’Allemagne, la Slovénie et l’Autriche, dont les ressortissants sont parmi les plus nombreux à visiter chaque année la Croatie. La mesure concerne également les Tchèques, les Estoniens, les Hongrois, les Lettons, les Lituaniens, les Polonais et les Slovaques. La France ne figure donc pas sur cette liste. L’Espagne, l’Italie et le Royaume-Uni non plus.

20% du PIB

Pays membre de l’UE, la Croatie a enregistré en 2019 20,7 millions de touristes internationaux dont près de 90% d’étrangers incluant 640 000 Français. Des experts estiment que les revenus générés par le tourisme pourraient baisser de 70% cette année en raison des effets de la pandémie. Le secteur représente environ 20% du produit intérieur brut (PIB) croate.

Le pays a été relativement épargné par le nouveau coronavirus, avec un peu plus de 2 000 personnes contaminées et une centaine de décès, pour une population de 4,2 millions d’habitants.

La Croatie a entamé le 20 mai l’ouverture de ses frontières, en autorisant l’entrée des ressortissants de tous les pays de l’UE, mais à condition qu’ils voyagent pour des raisons professionnelles, possèdent des biens immobiliers, ou encore une réservation de logement en Croatie. Désormais, les ressortissants des dix pays concernés par la nouvelle mesure ne seront pas obligés de justifier leur voyage. Mais ils devront en revanche soumettre leurs données personnelles sur un site spécial, avant de voyager afin de réduire le temps d’attente à la frontière.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique