Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

L’inévitable montée en puissance des transactions online

Le taux d’adoption du online est en forte croissance dans le voyage d’affaires tant sur les transactions Air que Rail ce qui modifie considérablement le métier d’agent de voyages.

Le temps où les agents de voyages étaient des émetteurs de billets est (presque) révolu. Chez CWT (Carlson Wagonlit Travel), le leader du voyage d’affaires, les transactions online sur l’aérien ont progressé de 104 % entre 2008 et 2011, celles sur le train de 148 %. Si cette montée en puissance du taux d’adoption du online est avant tout liée à la demande des clients (baisse du coût moyen par dossier, réduction du montant global des dépenses de voyage), elle est bien volontiers accompagnée par CWT, notamment sur le rail, où les transactions offline se réalisent en majorité à perte, en moyenne de 5,9 E par dossier. CWT n’est pas un cas isolé et, globalement, les spécialistes du business travel tendent tous à automatiser les transactions simples, à faible valeur ajoutée. Cette évolution touche aussi l’hôtellerie, un poste de dépenses majeur pour les entreprises. C’est dans ce souci d’optimisation qu’Avexia a signé le 3 avril un partenariat avec BTravel qui permet aux voyageurs d’accéder directement depuis son « espace client » à plus de 200 000 hôtels dans le monde, dont 19 000 hôtels en France, en seulement quelques clics. D’ici peu, seules les transactions offline complexes resteront aux mains des agences, qui devront alors démontrer toute leur expertise.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique