Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Japon : une taxe de 7,50 euros pour les touristes

Entérinée par le gouvernement Japonais, la mesure s’appliquera à tous les voyageurs, qu’ils soient japonais ou étrangers, au moment de leur départ.

A partir de janvier 2019, tous les voyageurs quittant le Japon par avion ou par bateau, devront s’acquitter d’une taxe de 1000 yens (7,50 euros), qu’ils soient ressortissants du pays, ou touristes étrangers, rapportent nos confrères des Echos. Seuls les enfants de moins de deux ans et les personnes en transit, restant moins de 24 heures au Japon, en seront exemptés.

300 millions d’euros annuels

Baptisée « Impôt Sayonara », cette nouvelle taxe, qui devrait rapporter chaque année 43 milliards de yens au pays (300 millions d’euros) a pour but, selon les autorités, de financer de nouvelles infrastructures touristiques, notamment dans les aéroports, ainsi que la promotion de destinations rurales encore peu fréquentées par les voyageurs, indique le quotidien économique.

En 2017, 28 690 900 visiteurs étrangers se sont rendus au Japon, un chiffre en hausse de 19,3% par rapport à 2016, d’après les derniers chiffres fournis par l’Office du Tourisme japonais à Paris. 268 000 visiteurs provenaient de France, marquant ainsi une progression de 6% par rapport à l’année précédente.

Dans la même rubrique

Les commentaires sont fermés.