Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Hilton veut doubler sa présence en Afrique

Le groupe hôtelier couve actuellement 53 projets dans le continent.

Hilton poursuit son développement sur le continent africain. Présent en Afrique depuis 1959, le groupe hôtelier annonce y avoir avoir actuellement 53 projets en cours de développement, avec l’objectif de doubler sa présence sur le continent d’ici cinq ans en s’implantant sur de nouveaux marchés. Le Bostwana, le Ghana, le Swaziland, l’Ouganda, le Malawi et le Rwanda figurent ainsi sur sa feuille de route. Une croissance qui se veut néanmoins durable. Hilton a en effet annoncé un premier investissement d’un million de dollars pour soutenir le tourisme durable en Afrique, en se concentrant sur cinq domaines clefs : les opportunités pour les jeunes, l’intendance de l’eau, la lutte contre la traite d’êtres humains, l’approvisionnement local, la protection de la faune sauvage. Cette annonce fait suite au récent lancement du programme Travel with Purpose 2030 du groupe hôtelier, qui a pour objectif de doubler son investissement dans l’impact social et de réduire de moitié son empreinte écologique, partout dans le monde.

50 millions de dollars pour convertir des hôtels existants

Tout récemment, le groupe vient notamment d’ouvrir le Legend Hotel Lagos Airport, qui signe les débuts de la marque Curio Collection by Hilton dans le continent.  Il s’agit du premier hôtel de Hilton à Lagos, et son deuxième au Nigeria. Sept autres hôtels sont dans les cartons dans le pays. Le groupe prévoit par ailleurs d’ouvrir au total huit hôtels en Afrique cette année, dont trois sous l’enseigne Hilton Garden Inn. « Cette marque plait à la vague grandissante de voyageurs de la classe moyenne se rendant en Afrique, et parcourant ce continent, et la société prévoit d’ouvrir au moins 16 hôtels Hilton Garden Inn au cours des cinq prochaines années, dont les entrées de la marque à Kampala, au Ghana, au Malawi, au Swaziland et dans de nombreux autres lieux stratégiques à travers l’Afrique subsaharienne », précise le groupe.

L’an dernier, Hilton a lancé la Hilton Africa Growth Initiative, qui soutiendra la conversion d’hôtels existants vers des marques Hilton avec un investissement de 50 millions  de dollars sur cinq ans. Durant cette période, Hilton envisage d’assurer 100 opportunités de conversion avec l’ajout de 15 000 à 20 000 chambres à son portefeuille, détaille le groupe.

> A lire dans L’Echo touristique, notre dossier consacré au développement touristique de l’Afrique dans votre magazine du mois de septembre.