Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Grève, low cost, nominations : les dernières actualités d’Air France

Entre la menace de grève, les nouveaux tarifs sans bagage, ou la réorganisation de la direction, l’actualité est dense chez la compagnie nationale. On fait le point.

Avec ses syndicats, Air France marche sur des oeufs

Ce lundi, la direction d’Air France doit rencontrer dix syndicats afin d’éviter la grève du 22 février. Les trois syndicats de pilotes (SNPL, SPAF et Alter), deux d’hôtesses de l’air et stewards (SNPNC et UNSA-PNC), et cinq de personnel au sol (CGT​, FO, SUD, CFTC et SNGAF) refuse l’accord qui prévoit une hausse de 0,6% des salaires en avril puis 0,4% en octobre. Plus une enveloppe de 1,4% pour les employés au sol, via une série de primes et promotions. Les dix syndicats exigent une augmentation des salaires de 6% (voire 10% chez les pilotes). Jean-Marc Janaillac, PDG d’Air France-KLM, a expliqué que les demandes des syndicats représentent « au total 240 millions d’augmentation, soit un tiers des résultats opérationnels, alors que nous avons à faire face à 1,3 milliard d’investissements cette année pour acheter des avions ».

Un tarif sans valise pour lutter contre les low cost ?

Par ailleurs, afin de lutter contre la concurrence des compagnies low cost sur les vols long-courriers, la compagnie proposera, dès avril, des vols transatlantiques à partir de 195 euros. L’offre, annoncée le 6 décembre dernier, sera applicable à partir du 10 avril prochain. Elle propose des billets transatlantiques à partir de 195 euros. Les premiers vols décolleront le 10 avril prochain. A défaut de créer une vraie compagnie low cost long-courrier, Air France espère ainsi rivaliser avec Norwegian ou Level, qui lancera ses vols transatlantiques depuis Paris vers Montréal et New York en septembre. A l’inverse, des low cost, les clients d’Air France aiment bénéficier du savoir-faire Air France, à savoir : un vol direct, sans bagages en soute certes, mais avec un repas gratuit.

Air France renforce sa direction

Dans le cadre du plan stratégique Trust Together, le PDG Jean-Marc Janaillac a décidé de créer une direction de la stratégie et de l’innovation. Elle sera confiée à Sonia Barrière, qui arrive comme directrice générale adjointe. L’ingénieur des Ponts, formée aux États-Unis, travaillait chez Carlson Wagonlit Travel, comme vice-présidente du programme stratégique.

Le digital et le programme de fidélisation Flying Blue rejoignent la direction Stratégie commerciale, rebaptisée Commercial & Revenu, que pilote Pieter Boostma, désormais directeur général adjoint.

 

Autre nomination : Anne-Sophie Le Lav. La directrice juridique du groupe Renault,  rejoindra le comité exécutif 20 février comme secrétaire générale.

La direction de la communication dirigée par Dominique Wood, par ailleurs DGA marque et communication d’Air France, devient rattachée à la présidence d’Air France-KLM.

 

Les commentaires sont fermés.

Dans la même rubrique