Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Gilets jaunes : la tour Eiffel et de nombreux musées fermés samedi

En raison des manifestations prévues demain dans la capitale, de nombreux sites culturels et touristiques ont prévu de fermer, par mesure de sécurité.

Les touristes venus visiter les attractions majeures de Paris trouveront portes closes un peu partout samedi. Alors que se prépare “l’Acte IV” du mouvement des Gilets jaunes, et que l’Elysée dit craindre « une très grande violence », de nombreux musées, dont le Louvre et le Musée d’Orsay, ont décidé de rester fermés, par mesure de sécurité. “Samedi dernier, l’Arc de Triomphe, le Jeu de Paume, les grilles des Tuileries qui sont à côté du Louvre « ont été attaquées, ont été endommagées, gravement pour certains. Donc on ne peut pas prendre le risque alors qu’on sait qu’il y a des menaces très importantes samedi », a expliqué le ministre de la Culture Franck Riester sur RTL, rapporte l’AFP.

La tour Eiffel n’ouvrira pas

La tour Eiffel n’accueillera pas non plus de visiteurs.   « Les manifestations annoncées samedi 8 décembre à Paris ne permettant pas d’accueillir les visiteurs dans de bonnes conditions de sécurité, la Sete a pris la décision de fermer la tour Eiffel », indique dans un communiqué la Société d’exploitation de la tour Eiffel. Les billets achetés en ligne pour une visite prévue le 8 décembre seront « remboursés automatiquement » sans qu’il soit nécessaire pour les clients d’effectuer des démarches particulières, a précisé la Sete.

Sept musées et sites patrimoniaux administrés par la Ville de Paris seront fermés, a indiqué Paris Musées. Outre le Petit Palais, le Musée d’art moderne de la Ville de Paris, le musée Cernuschi, la maison de Victor Hugo, le musée Cognacq-Jay, la crypte archéologique de l’île de la Cité située sous le parvis de Notre-Dame et les Catacombes garderont leurs portes closes.

Situé près de l’avenue des Champs-Elysées, le Grand Palais n’ouvrira pas non plus samedi, comme la semaine dernière. Les billets déjà achetés resteront valables jusqu’à la fin de chaque exposition, précise la Réunion des musées nationaux (RMN), tout comme le Palais de la découverte, situé dans une aile du Grand Palai. Idem pour le Musée de l’Homme, au Trocadéro et le musée des Arts et Métiers, dans le IIIe arrondissement.

Plusieurs événements annulés

L’Opéra Garnier n’ouvrira pas non plus. De son côté, le théâtre des Champs-Elysées a annulé le récital du pianiste russe Grigory Sokolov et l’a reporté au mardi 18 décembre. Ce report s’ajoute à celui du festival électro INASOUND, parrainé par Jean-Michel Jarre, qui devait se tenir au Palais Brongniart.

Le théâtre des Champs-Elysées a annulé le récital du pianiste russe Grigory Sokolov et l’a reporté au mardi 18 décembre. Un report qui s’ajoute à celui du festival électro INASOUND, parrainé par Jean-Michel Jarre, qui devait se tenir au Palais Brongniart dans le coeur de la capitale, mais a été repoussé au printemps.

Du côté des Champs-Élysées, on se prépare aussi à l’Acte IV du mouvement. La Préfecture a adressé un avis aux commerçants, les mettant en demeure de fermer portes et accès et de protéger leurs enseignes contre d’éventuelles dégradations, en apposant des panneaux de bois sur les vitres. Outre les Champs-Elysées, toutes les avenues adjacentes ont été priées de prendre les mêmes dispositions.

Des mesures qui entraîneront un manque à gagner conséquent pour les sites concernés, et ce alors que les hôteliers enregistrent de leur côté des annulations en cascade.

A lire également :

Les commentaires sont fermés.

Dans la même rubrique