Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

La compagnie aérienne Germania dépose le bilan

Ce mardi, la compagnie berlinoise Germania déclare, sur son site internet, l’annulation des ses vols sans transport de substitution.

 

Compagnie à bas coûts dotée de 37 appareils, Germania desservait principalement des destinations touristiques autour de la Méditerranée et au Moyen-Orient, depuis l’Allemagne et la Suisse. Basée à Berlin, l’entreprise avait aussi mis en place des départs depuis Toulouse.

« Notre seule possibilité était de nous déclarer insolvables, a déclaré Karsten Balle, le directeur général, en s’excusant auprès de ses passagers. C’est bien sûr l’incidence qu’aura cette décision sur nos salariés que nous regrettons le plus. »

Plus de 4 millions de passagers par an

Ceux qui avaient acheté des billets auprès d’un voyagiste, au sein d’une forfait comprenant vol et hébergement, « peuvent contacter leur tour-opérateur afin d’organiser un autre transport », précise Germania sur son site.

La banqueroute aurait été causée par une mauvaise anticipation du marché aérien, la hausse du prix du kérosène, le retard accumulé dans la modernisation de leurs appareils, mais également des coûts de maintenance trop élevés. Créée en 1986, Germania faisait voyager plus de quatre millions de passagers par an.

Les commentaires sont fermés.

Dans la même rubrique