Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Flixbus rachète Eurolines : plus que deux acteurs dans les« Cars Macron »

La compagnie allemande FlixBus a annoncé ce jeudi avoir bouclé le rachat d’Eurolines et d’isilines à l’opérateur de transports français Transdev.

« Entamées le 4 mars dernier, les négociations exclusives ont permis de réaliser cette opération en moins de deux mois. Depuis le 30 avril 2019, Eurolines-isilines appartiennent officiellement à FlixBus », a annoncé l’opérateur allemand dans un communiqué.

Aucun détail financier n’a été communiqué. L’opération va notamment permettre à FlixBus de mettre (enfin) la main sur la gare routière d’Eurolines de Paris-Gallieni, à Bagnolet (Seine-Saint-Denis). Surtout présente en France sous la marque isilines, la société Eurolines est également active aux Pays-Bas, en Belgique, en République tchèque et en Espagne.Elle anime un réseau d’autocars couvrant 25 pays, et a transporté l’an dernier 2,5 millions de voyageurs.

Avec ce rachat, il ne reste plus que deux compagnies de « cars Macron » en France: FlixBus et Ouibus (ex-iDbus), filiale de la SNCF, que doit racheter la plate-forme de covoiturage française BlaBlaCar. Cette cession, annoncée en décembre par la SNCF, doit aboutir en principe à la fin du printemps. Ouibus sera rebaptisé BlaBlaBus, qui devrait lancer des autocars sur le marché allemand.

Selon l’Autorité de régulation du secteur (Arafer), le trafic des « cars Macron » a progressé de 26% en 2018, avec 8,9 millions de voyageurs transportés.

Les commentaires sont fermés.

Dans la même rubrique