';
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Flixbus part à la conquête des Etats-Unis

A partir du 31 mai, plusieurs grandes villes de la côte Ouest seront connectées, comme Los Angeles ou Las Vegas.

Flixbus étoffe encore son réseau de destinations et pose pour la première fois un pied outre-Atlantique. L’opérateur a en effet annoncé qu’il allait desservir plusieurs grandes villes de la côte Ouest à partir du 31 mai. Los Angeles, Las Vegas, San Diego ou Phoenix… Au total, sept villes vont être desservies, via 180 connexions quotidiennes. “Cette première phase de lancement sera étendue et renforcée d’ici la fin de l’année, avec un objectif de 1000 connexions par jour et une vingtaine de villes reliées”, fait savoir Flixbus dans un communiqué. L’objectif de l’opérateur est donc de dupliquer son modèle aux Etats-Unis, “pour passer de challenger à leader”.Rien de moins !

Développements en Europe

La mission a été confiée à Pierre Gourdain, qui dirige aujourd’hui la filiale américaine, basée à Los Angeles, après avoir piloté le lancement de l’entité française en 2015.

Parallèlement, Flixbus compte poursuivre son déploiement en Europe. Son réseau, qui couvre actuellement 27 pays, devrait progresser de 30% par rapport à 2017. Il proposera alors 350 000 connexions quotidiennes, tant sur les lignes internationales que sur le marché domestique. L’Hexagone verra lui aussi son réseau progresser de 30% d’ici l’été, avec 50 nouveaux arrêts et 50 lignes supplémentaires. L’offre sera ainsi portée à 230 arrêts et 180 lignes. En France, deuxième marché du groupe, Flixbus annonce avoir transporté 5,2 millions de passagers en 2017.

Dans la même rubrique

Les commentaires sont fermés.