Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

En 2019, B&B vise une ouverture d’hôtel par semaine

B&B annonce avoir franchi la barre des 580 millions de volume d’affaires en 2018 et prévoit d’accélérer encore son développement.

B&B a fait ses comptes pour 2018, annonçant une année de « croissance record ». Totalisant un volume d’affaires de 580 millions d’euros, la marque d’hôtellerie économique affiche une progression de 18,2%. Du côté du nombre de chambre, les indicateurs sont aussi au vert, en hausse de 14%. Fin 2018, B&B comptabilise ainsi 476 hôtels, soit 41800 chambres à travers 12 pays. S’il cible essentiellement l’Europe, le groupe a déjà deux adresses au Brésil et ne s’interdit pas de prospecter sur de nouvelles zones, comme Dubaï. Sur l’année 2018, le groupe a étrenné 50 nouvelles adresses. Un développement en ligne avec les ambitions de la marque, qui veut nettement renforcer sa présence. “On attend de nous que l’on soit partout, c’est ça répondre au besoin”, explique Fabrice Collet, le président et CEO du groupe B&B Hôtels. En France, B&B recensait à fin 2018, 275 hôtels représentant un total de plus de 21 000 chambres réparties sur l’ensemble du territoire français. S’il compte une quarantaine d’établissements en région parisienne, le groupe n’a jusqu’ici par franchi le périphérique. “C’est difficile de proposer des chambres à un tarif de chaîne économique dans Paris, explique Fabrice Collet. Pour cela il faudrait pouvoir twister notre modèle pour faire plus de chiffre d’affaires au mètre carré, ou développer plus de valeur ajoutée pour que cela semble légitime au client de payer plus cher.”

500 emplois créés en 2018

A l’étranger, le groupe se positionne de manière significative en Allemagne, revendiquant de disposer désormais du réseau le plus important du pays sur le segment économique, avec 122 établissements. En Italie, B&B affirme également être devenu en quelques années le premier opérateur du marché avec 35 hôtels, représentant 40% de l’offre hôtelière de chaînes hôtelières sur le segment économique. Présent en Espagne depuis quatre ans, B&B prévoit également d’y doubler sa présence pendant les prochaines années. Le groupe y dispose à l’heure actuelle de 29 établissements. L’an dernier, le groupe s’est aussi implanté dans cinq nouveaux pays (Belgique, Suisse, Autriche, Portugal et Slovénie), et se montre toujours à l’affût de nouvelles opportunités. En 2019, B&B Hotels entend logiquement poursuivre son expansion, avec l’ouverture de plus d’un hôtel par semaine, en poursuivant le développement croissant de son modèle de gérance-mandat. Depuis 2016, B&B est détenu majoritairement par la société d’investissement PAI Patners, qui est actuellement en train de s’offrir les concessions de restauration des gares et aéroports d’Elior (Areas). En 2018, le groupe indique avoir permis la création de 500 emplois en Europe, dont un tiers en France.

Les commentaires sont fermés.

Dans la même rubrique