Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Emission de CO2 : Voyageurs du Monde compense à 100%

Tant que des avions solaires ou électriques ne voleront pas, il est impossible de ne pas impacter l’environnement en voyageant. Mais le groupe dirigé par Jean-François Rial a trouvé une solution pour compenser son activité.

A partir du 1er janvier 2018, les émissions de CO² générées par les prestations aériennes et terrestres des voyages opérées par Voyageurs du Monde et Terres d’Aventure seront compensées à 100%. Pour ce faire, le groupe a rejoint un programme de replantation de la mangrove en Inde et sur l’île de Sumatra (Indonésie) porté par deux ONG.

Ses deux entreprises participent, avec huit autres groupes européens, au fonds d’investissement Livelihoods Carbon Fund. Fort d’un capital de 100 millions d’euros, le fonds va investir pour réduire l’impact du réchauffement climatique en soutenant des projets locaux.

« Nous devons penser demain »

« En contribuant à replanter des milliers d’hectares de mangrove et de forêt, nous assurons chaque année la captation de centaines de milliers de tonne de gaz à effet de serre, cela neutralise l’ensemble des émissions liées aux voyages de nos clients ainsi que ceux de nos salariés », estime Jean-François Rial, le PDG de Voyageurs du Monde. « On ne peut plus fouler les terres du monde entier sans les entretenir, les préserver et permettre aux populations de continuer à vivre. Nous devons penser demain », complète Lionel Habasque, PDG de Terres d’Aventure.

Les deux TO se sont engagés dès 2010 via la fondation de l’entreprise, Insolite Bâtisseur Philippe Romero, en finançant différents projets de reforestation, notamment au Sénégal et au Pérou. Les investissements permettaient jusqu’à alors de compenser 20% des émissions liées aux déplacements des clients et 100% à ceux des salariés.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique