Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Destinations : les tops et les flops de l’été 2018

Le Seto a dévoilé, cet après-midi, les résultats de l’été pour les tour-opérateurs, dans le cadre du salon IFTM.

Du 1er mai 2018 au 31 août 2018, les tour-opérateurs membres du Syndicat des entreprises du tour operating (Seto) ont fait voyager 2 022 811 clients, soit une progression notable par rapport à l’exercice précédent (+10,3%). Le volume d’affaires atteint 1 974 millions d’euros (+7,7%) tandis que la recette unitaire moyenne recule à 976 euros (-2,4%).

Des chiffres considérés comme représentatifs, même si la saison Eté 2018/2019 n’est pas tout à fait terminée. Mais 75% de l’activité totale enregistrée concerne des départs enregistrés entre le début du mois d’avril et la fin du mois d’août.

Un bel été grec

Contrairement à l’Espagne, qui est en recul sur le continent (-8%) et aux Baléares (-1%), la Grèce a cartonné cet été et occupe la première place du classement des destinations les plus vendues, sur le segment du moyen-courrier. Les îles grecques ont attiré 191 489 Français (+4%), tandis que la Grèce continentale en a séduit 128 465 (+4%). L’archipel des Canaries pointe à la deuxième place avec 132 982 visiteurs français (+6%). La Tunisie se rapproche du Top 5 (6e) avec 90 971 clients  (+83%).

© Seto

Sur le segment du long-courrier, moins concurrencé que le moyen-courrier en été, les Etats-Unis dominent le classement avec 50 839 clients (+23%). De bon augure pour les chiffres de fréquentation du pays de l’Oncle Sam, dépassé par l’Espagne au classement des destinations les plus fréquentées en 2017. La République Dominicaine (21 778 clients, -3%) et le Canada (15 866 clients, +2%) ferment le podium.

© Seto

Quant à la France, elle arrive toujours en première position des destinations des voyages à forfait avec 323 207 clients (+8,7%).

C’est bien connu, le bonheur des uns fait le malheur des autres. Ainsi, l’Egypte (+106%), la Tunisie (+83%) et la Turquie (+56%) replacent le sud du bassin méditerranéen sur la carte des destinations les plus fréquentées au détriment de l’Espagne continentale (-8%), de l’Islande (-26%) et surtout de Chypre (-58%).

© Seto

Sur le segment du long-courrier, les destinations des Caraïbes ont connu un été difficile. Les Antilles françaises (-8%), le Mexique (-10%) et Cuba (-21%) subissent respectivement les problèmes météorologiques (ouragans, sargasses) et le désengagement des TO, dans un contexte socio-économique tendu à Cuba.

© Seto

En additionnant la vente des voyages à forfait à celle des vols secs, les tour-opérateurs membres du Seto ont généré un volume d’affaires total de 2,183 milliards d’euros (+5,7%), et ont fait voyager 2 705 115 clients (+2,7%).