Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Delta Airlines s’envole vers l’Inde

Après Bombay, la compagnie américaine ouvre un vol quotidien entre Paris et Madras, commercialisé en code share avec Air France.

Depuis le 10 mai, Delta Airlines assure un vol quotidien au départ de Paris vers Madras, en continuation de son vol en provenance de New York. Il est commercialisé en code share avec Air France. Cette offensive de la compagnie américaine vers l’Inde fait suite à une première ligne vers Bombay, ouverte en juin 2003.

Delta profite en fait des droits de trafic hérités de Pan Am, alors même que les accords bilatéraux entre la France et l’Inde freinent les ouvertures. « Il existe une forte demande pour l’Inde, avec une hausse des ventes de 25 % sur les douze derniers mois selon le BSP. Madras est la troisième destination indienne, avec 21 000 billets émis en France l’an dernier. Nous visons à la fois le marché américain et la communauté indienne vivant dans l’Hexagone », explique Béatrice de Rotalier, directrice France de Delta.

Des ventes en progression de 48 % sur un an

Cette « diversification » ne remet pas en cause le développement de Delta sur son marché naturel : les Etats-Unis. Alors que les ventes de billets France-USA ont progressé de 14,2 % entre avril 2004 et mars 2005 selon le BSP, les ventes de Delta se sont envolées de 48 %. La compagnie, qui dessert New York, Atlanta et Cincinnati depuis Paris et Nice (6 vols par jour), détient désormais 10 % du marché transatlantique, derrière Air France, mais devant American Airlines.

Cette croissance est imputée « aux avantages liés à l’alliance Skyteam et aux bonnes relations avec les clients ». De bonnes relations que Delta va devoir également préserver avec les agences, alors qu’elle baissera sa commission à 1 %, le 1er juillet.

En attendant, les agences qui vendent un vol Air France, mais sous code Delta, sont toujours commissionnées à 7 %. De quoi doper encore l’activité du transporteur américain d’ici à l’été.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique