Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Covid : la Nouvelle-Calédonie lève la suspension des vols internationaux

La destination avance sa réouverture, alors que les frontières devaient rester fermées jusqu’au 31 décembre.

La Nouvelle-Calédonie a levé la suspension des vols internationaux, en place depuis le 1er avril 2020 en raison de la crise sanitaire, mais le trafic restera restreint compte tenu de la fermeture des frontières de plusieurs pays voisins, a annoncé le gouvernement de l’archipel français. « Le virus du Covid-19 circule désormais (en Nouvelle-Calédonie) et le taux de vaccination permet d’envisager des liaisons avec les pays mettant en œuvre une stratégie vaccinale similaire (à la nôtre) », a déclaré à la presse Yannick Slamet, porte-parole de l’exécutif.        

Initialement les frontières du Caillou devaient rester fermées jusqu’au 31 décembre 2021, mais la levée de la mesure a été avancée d’un mois au 1er décembre car la Nouvelle-Calédonie, longtemps restée exempte de Covid, est depuis début septembre en situation épidémique.       

Toutefois, l’accès au territoire est réservé aux passagers présentant un schéma vaccinal complet. Ils doivent en outre à leur arrivée s’isoler 7 jours à domicile ou en hôtel, puis effectuer un dépistage. Un test antigénique ou PCR de moins de 72 heures est aussi demandé au départ.

Une desserte qui reste restreinte

La desserte de l’archipel restera néanmoins restreinte et uniquement opérée par la compagnie territoriale, Air Calédonie Internationale (ACI). Durant la suspension, elle opérait sur réquisitions du gouvernement calédonien. ACI a annoncé que jusqu’au 26 mars, elle proposera 4 rotations hebdomadaires Nouméa-Tokyo et trois à six rotations hebdomadaires en sens inverse. Le Japon, qui vient de fermer ses frontières à cause du variant Omicron, est une escale sur la route de Paris, les passagers n’y sont qu’en transit.

En revanche, les frontières de l’Australie « restant fermées aux personnes ne possédant pas de passeport australien », seul un des deux vols en direction de Sydney sera ouvert à la vente et le second sera réservé au cargo et aux évacutations sanitaire, a indiqué ACI dans un communiqué.       

De même, les vols passagers pour Brisbane (Australie), Auckland (Nouvelle-Zélande), Suva (Fidji) et Port-Vila (Vanuatu) restent annulés jusqu’au 26 mars, sauf « évolution des conditions d’accès à ces destinations”.

 

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique