Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Corsair monte en lignes au départ de province

Le transporteur lance, cet hiver, une ligne vers les Antilles au départ de Brest.

Trois ans après avoir ouvert la vente de ses vols vers les Antilles aux agences, Corsair poursuit son développement en régulier. Pour la saison d’hiver, la filiale de Nouvelles Frontières lance Brest-Fort-de-France, qui sera exploitée du 24 décembre au 18 février à raison d’une fréquence hebdomadaire. Suivront en juillet les ouvertures vers la Réunion de Toulouse (1 vol/semaine) puis Marseille (2 vols/semaine).

Fer de lance de Corsair, les départements d’outre-mer représentent 60 % de son trafic total, qui devrait atteindre 2,1 millions de passagers en 2003. Ce développement au départ de la province coïncide avec la dénonciation par Air France de l’accord de pré et post-acheminement avec Corsair mis en place novembre 2002, précise Jocelyne Bonnal, directrice des vols réguliers. La collaboration prend officiellement fin le 31 mars 2004. Au-delà, Corsair va devoir trouver des solutions de rechange compliquées pour acheminer la clientèle de province à Orly, qui n’est pas reliée au réseau TGV. Nous avons contacté la SNCF pour mettre en place des navettes entre la gare TGV de Massy et l’aéroport. Nous avons aussi approché les compagnies régionales (Airlinair, Air Atlantique…) et nous n’excluons pas de travailler avec les compagnies low cost, précise Laurent Magnien, directeur commercial de Corsair.

Paris n’est pas en reste

L’enjeu est important car, au départ de Paris, le transporteur est toujours très ambitieux. Après les vols vers le Maroc (Marrakech, puis Fès dès le 19 décembre), il prévoit pour l’été prochain des lignes vers Malte et Montréal (avec cinq vols par semaine pour chaque destination) et souhaite toujours desservir Maurice et le Sénégal.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique