Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Boomerang passe de 20 à 32 clubs Kappa et Coralia

Le TO de NG Travel est en avance sur sa feuille de route, ce qui a poussé le groupe à ouvrir plus de clubs en long-courrier dès cet hiver. Et ce, en prenant des risques sur des destinations originales.

L’exercice 2018 se présente sous les meilleurs auspices pour Boomerang avec une croissance de 30% du chiffre d’affaires du 1er janvier à fin août, en avance de six points sur le budget prévu selon Olivier Kervella, le PDG de NG Travel. Un résultat qu’il attribue à la bonne dynamique du marché français depuis un an, au redémarrage de la Tunisie et de l’Egypte, à de nouveaux référencements (TourCom fin 2016, Havas Voyages et Thomas Cook en 2017), le succès des circuits avec 15 000 pax déjà réalisés et le passage de 27 à 41 clubs.

« Notre nombre de clients club va progresser de 30% avec un objectif de 90 000 pax à fin 2018, 47 000 pour Kappa et 43 000 pour Coralia, précise-t-il. Le positionnement des deux marques est désormais très clair pour le réseau et nos clients. Coralia bénéficie de la crédibilité accordée à Kappa Club même si le niveau est différent, l’objectif avec Coralia étant d’offrir le meilleur rapport qualité/prix ». Beaucoup de clients passent d’ailleurs sans hésiter d’une marque club à l’autre selon leurs vacances. Boomerang devrait ainsi atteindre les 205M€ de CA cette année.

Des clubs à Curaçao, Krabi et Koh Samui

De fait, Boomerang a décidé d’accélérer le développement de ses clubs pour la saison hiver 2018-19 avec pas moins de 32 propositions, contre 20 il y a un an. « Nous sommes en avance puisque nous pensions dépasser le cap de la trentaine de clubs qu’en 2021. Et surtout N°1 aux Caraïbes, en Asie du Sud-Est et dans l’Océan Indien avec respectivement 14, 7 et 6 clubs, se félicite Olivier Kervella. C’est le bon timing pour accélérer en prenant des paris sur des destinations, le long-courrier étant plus adapté à notre technologie avec notre moteur de recherche AirFox ».

Pour se démarquer, Boomerang ouvre ainsi un Kappa Club sur l’île hollandaise des Caraïbes de Curaçao, sur la côte Est du Sri Lanka, sur une île au Vietnam, Krabi et l’île de Koh Samui en Thaïlande.

L’offre est également renforcée au Mexique avec le Kappa Club Dream Riviera Cancun 4*, en République dominicaine avec les Kappa Club Viva Wyndham V Samana 5*, Kappa Club Ocean El Faro 5* et le Club Coralia Impressive Resort 5*, à Cuba avec les Coralia Melia Peninsula Varadero 5* et Melia Ocean Varadero 5*, à Maurice avec un second Coralia.

53 clubs pour l’été 2019

Boomerang, qui table sur 53 pour la prochaine saison estivale, espère ainsi doubler en 2019 les 18 000 pax qui seront réalisés cette année sur la République Dominicaine, et le 7 000 prévus sur Cuba. A noter enfin que le TO prend la place de Lookea à Haïti avec le club Coralia Royal Decameron Haïti 4*.

« Nous sommes les premiers à ouvrir un club à Krabi, Samui, au Sri Lanka et au Vietnam », ajoute le dirigeant qui entend garder une longueur d’avance vis-à-vis de ses concurrents, et plus particulièrement sur le concept de ses clubs Kappa. Sur certaines destinations, les « Instants Kappa » s’enrichissent ainsi de la Nuit Insolite (à Krabi, Zanzibar, Bali, Oman…), d’un diner sous les étoiles (Marrakech, Thaïlande…), de 6 sorties culturelles gratuites… Des moments rares qui inspirent le voyagiste dans la réalisation de ses 6 circuits Kappa Découverte proposés en Thaïlande, en Birmanie, au Vietnam Laos Cambodge… En attendant le Kappa Club en Birmanie en 2020 ?