Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Voyageurs Associés donne le clap de fin

Le TO marseillais, en redressement judiciaire depuis novembre, cessera ses activités le 15 décembre sans laisser de dossier en instance ni d’ardoise.

«Je ne voulais pas aller au casse pipe », entendez au dépôt de bilan. Jacky Pilo, fondateur et directeur général de Voyageurs Associés depuis 1982, a donc pris les devants et demandé au tribunal de commerce de Marseille de lui laisser 15 jours pour « fermer proprement ». « Je préfère clôturer moi-même, tant que j’en ai encore les moyens, plutôt que de laisser faire un mandataire qui ne connaît rien au tourisme. Nous sommes sur le pont depuis la mi-novembre pour re-protéger les dossiers, ceux de 2011 mais aussi les 200-300 déjà réservés pour 2012 », explique Jacky Pilo qui s’est battu comme un beau diable depuis 18 mois pour sauver son entreprise. Placé à sa demande en août 2010 en procédure de sauvegarde, ce qui lui permettait de geler son passif tout en poursuivant son activité, le TO espérait rebondir après une restructuration en profondeur et des investissements sur Internet. La période de sauvegarde, prolongée à deux reprises, l’a finalement pénalisé, suscitant de la défiance. Surtout, il a joué de malchance, la Thaïlande, sa principale destination ayant accumulé les perturbations, politiques puis climatiques.

À bout de souffle, Jacky Pilo tablait sur un éventuel repreneur, d’où le placement en redressement judiciaire il y a un mois. « Malheureusement, nos intentions de partenariat et/ou de cession n’ont pas abouti ». D’où ce clap de fin, imposé par la raison. Adhérent de l’APST, Voyageurs Associés assure qu’il ne laissera aucune ardoise, ce que confirme l’association. « Nous avons mis en contact réseaux et agences avec nos réceptifs, voire directement avec les hôteliers pour le suivi des dossiers ». Tous les séjours déjà vendus sont donc maintenus.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique