Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Une deuxième compagnie aérienne instaure des frais GDS

Ukraine International Airlines (UIA) emboîte le pas à Lufthansa en introduisant, elle aussi, une taxe (YQ) de 9 dollars sur les réservations effectuées via un GDS.

"Suite à l’augmentation constante des coûts GDS", Ukraine International Airlines (UIA) a décidé d’appliquer des frais de GDS pour les réservations effectuées depuis le 13 avril 2017, explique-t-elle dans un communiqué.

Ces frais seront de 9 dollars américains par segment et s’appliquent sur l’ensemble des marchés. Ils apparaîtront automatiquement lors de la tarification et seront matérialisés par le biais d’une taxe YQ, pour  tout type de réservation, individuelle et groupe.

Dans la continuité de Lufthansa

Pour rappel, la compagnie allemande Lufthansa fait déjà payer 16 euros par réservation GDS depuis le 1er septembre 2015. Deux plaintes ont été déposées à ce sujet, l'une par l'Association des agents de voyages et tour-opérateurs européens (Ectaa), l'autre par l’European Technology and Travel Services Association (ETTSA). Leur objectif commun ? "Que la commission qualifie la surcharge non conforme au code de conduite sur les GDS. 

UIA propose 13 liaisons en propre par semaine entre Paris et Kiev et 27 au total en incluant le code share avec Air France. Elle dispose également d’une trentaine de destinations reliant Paris via le hub de Kiev.

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique