';
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Une année moyenne pour Royal Tours

Après les belles années de croissance en 2005 et 2006, Royal Tours reprend son souffle cette année. Le voyagiste, dont l’exercice s’achève le 31 octobre, réalisera un chiffre d’affaires brut (commissions reversées aux agences comprises) de 50,9 millions d’euros  en 2007, en hausse de 1% par rapport à 2006. Le nombre de clients progresse pour sa part de 3,2%, à 65119 (contre 63 100 en 2006).
Ce ralentissement est lié plus particulièrement au Maroc, qui demeure le fer de lance du TO et représente 67% de son activité (42 583 clients en 2007). Les ventes de forfaits doivent en effet désormais faire face à l’arrivée des compagnies aériennes low cost au Maroc, qui poussent les clients à se débrouiller seuls.
Par ailleurs, Royal Tours a, comme ses confrères, souffert d’un printemps maussade lié aux élections en France, alors que l’hiver affichait une croissance de 17%. Le TO se félicite toutefois de disposer de nombreux engagements aériens et hôteliers et d’un outil technologique qui lui ont permis de répondre aux demandes de dernières minutes et de sauver la saison, car désormais, seulement 40% des ventes se font plus de 30 jours avant le départ précise le directeur général Medhi Chaoui. Il table plus que jamais sur l’ouverture à Pâques 2008 de son hôtel club à Marrakech, l’Eden Andalou (253 suites familiales), et sur les 21 000 sièges d’avion dont il dispose cet hiver sur le Maroc, pour reprendre l’avantage.
Cet essouflement du Maroc conforte Royal Tours dans sa stratégie de diversification. La Tunisie, avec 19870 clients en 2007, représente désormais 27% de l’activité du TO, contre 20% un an plus tôt. Comme au Maroc, le voyagiste prône dans ce pays une production différente, en particulier à la carte. Pour preuve: la durée moyenne de séjour de ses clients en Tunisie est de 5 jours, quand elle est généralement d’une semaine chez les généralistes.  Cet hiver, Royal Tours dispose de 8000 sièges d’avion vers la Tunisie. Enfin, les chiffres vers le Sénégal (1669 clients) et le Cap Vert (997) sont plus confidentiels.       

L’hiver 2007/2008 est marqué par l’arrivée dans la production du TO de Dubaï et d’Oman, en attendant un élargissement de l’offre aux autres émirats de la zone dans les prochaines années. Royal Tours (qui organise les prochains congrès de Manor et Selectour au Maroc) compte sur ce relais de croissance, et sur ses destinations traditionnelles, pour atteindre son ambitieux objectif : 100 000 clients en 2010.  

Dans la même rubrique

Laisser un commentaire