Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Un bilan mitigé pour AllinFrance.com

Le portail a généré 5 ME de ventes, en 2010, chez ses partenaires. Son président souhaite trouver des relais dans la distribution.

Allinfrance.com, qui compte des personnalités du tourisme comme Jacques Maillot et Francis Reversé parmi ses actionnaires, dresse un premier bilan mitigé. « Après neuf mois d’activité, le site a redirigé près de 5 ME de volume d’affaires vers ses partenaires », indique son président, Frédéric Baudon. L’objectif était d’atteindre 10 ME, soit le seuil d’équilibre. « Nous sommes en retard, poursuit-il, parce que nous avons mis beaucoup de temps à convaincre les institutionnels. Il y a eu une phase d’évangélisation. Maintenant, nous avançons plus vite. »

AUGMENTER LE VOLUME DE RÉSERVATIONS

Mais la pugnacité a payé : le site est parvenu à fédérer une offre pléthorique et en harmonise l’affichage. « Le pari technologique de l’agrégation est gagné, se félicite Frédéric Baudon. Nous avons 13 000 hébergements, sur du locatif diffus, présentés de manière homogène sur le site. C’est unique sur le marché. » À titre de comparaison, TravelHorizon.com n’affiche pour sa part que 2 500 hébergements.

« Le socle est posé, précise le président d’Allinfrance.com. Maintenant, nous voulons devenir l’Amadeus du locatif diffus. » Il lui faut augmenter le volume de réservations, et les automatiser (15 % seulement des ventes sont en ligne). « Nous devons nous appuyer sur des relais de distribution forts », ajoute-t-il. Des spécialistes de la France tels que TravelHorizon.com et DéclicFrance.com ont-ils le bon profil ? Pour Frédéric Baudon, ils travaillent à des taux de commission trop élevés, quand les hébergeurs présents dans AllinFrance.com accordent 10 %. Et de conclure, confiant : « Nous sommes en négociation avec un réseau traditionnel. »

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique