Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Tunisie, Islande, Nouvelle-Zélande, Vanuatu : le point sur les nouvelles formalités pour les voyageurs

Assouplissement des conditions d’entrée en Tunisie, en Islande et en Nouvelle-Zélande, fermeture des frontières du Vanuatu : ce qu’il faut retenir.

Tunisie : assouplissement des conditions d’entrée

Les conditions d’entrée en Tunisie ont évolué le 26 février, en raison de l’amélioration de la situation sanitaire.

  • Les tests ne sont plus exigés pour les personnes vaccinées (de plus de 18 ans). Il est toutefois indispensable de présenter à l’arrivée une attestation prouvant l’achèvement du schéma vaccinal contre la Covid-19 ou un passeport vaccinal délivré par les Autorités sanitaires du pays de résidence.
  • Les enfants de moins de 18 ans ne sont pas tenus de présenter ni le résultat d’un test négatif, ni une attestation prouvant l’achèvement du schéma vaccinal contre la Covid-19, ni un passeport vaccinal délivré par les Autorités sanitaires du pays de résidence.
  • Les personnes de plus de 18 ans non vaccinées ou n’ayant pas achevé leur schéma vaccinal sont tenues de présenter le résultat négatif d’un test RT-PCR d’au moins 48 heures ou antigénique d’au moins 24 heures à l’enregistrement et de se soumettre à un auto-confinement de 5 jours.
  • Des tests aléatoires à l’arrivée sur le sol Tunisien sont appliqués aux personnes de plus de 18 ans. Dans le cas d’un résultat positif, le sujet sera soumis à un auto-confinement pour une période de 05 jours et en cas de persistance des symptômes, l’auto- confinement est prolongé de deux (02) autres jours.
  • Suspension de l’application « E7mi » jusqu’à nouvel ordre.
  • Suspension de l’autorisation préliminaire délivrée par le Ministère de la Santé pour les personnes arrivant en Tunisie pour des soins médicaux. Les conditions susmentionnées demeurent valables.

Islande : réouverture des frontières sans restrictions

Depuis le 25 février 2022, tous les voyageurs peuvent se rendre en Islande. Aucune preuve de vaccination, aucun test PCR ou antigénique et aucune période de quarantaine n’est exigée, et ce, indépendamment du statut vaccinal personnel, informe le Quai d’Orsay.

Nouvelle-Zélande : levée progressive des mesures de restrictions

Des Néo-Zélandais bloqués à l’étranger par la pandémie sont rentrés chez eux avec force larmes et embrassades lundi, alors que le pays commençait à lever certaines de ses restrictions sanitaires aux frontières qui figuraient parmi les plus rigoureuses au monde. La Première ministre Jacinda Ardern a qualifié de réjouissant ce changement, en particulier pour les dizaines de milliers de Néo-Zélandais à l’étranger désireux de rentrer chez eux. « Nous sommes impatients de vous voir », a déclaré Mme Ardern à la presse à Wellington, ajoutant qu’il s’agissait d’une « étape importante pour notre secteur touristique et nos économies régionales ». Jusqu’à présent, les Néo-Zélandais expatriés entrant dans le pays devaient subir 10 jours d’isolement dans des hôtels coûteux. Cette exigence a été abandonnée lundi pour les Néo-Zélandais arrivant d’Australie et sera étendue à tous les expatriés vendredi. Jacinda Ardern a également déclaré que le gouvernement prévoyait d’accélérer la réouverture progressive de la frontière à tous les voyageurs, bien qu’aucun calendrier n’ait encore été fixé. 

Vanuatu : fermeture des frontières

Les autorités vanuataises ont décidé la fermeture des frontières jusqu’au 31 juillet 2022 (état d’urgence de santé publique en vigueur depuis le 1er février 2022), indique le Quai d’Orsay. Les liaisons aériennes commerciales sont suspendues et tous les ports de l’archipel sont fermés aux plaisanciers sans exception (bateaux enregistrés ou non au Vanuatu). Des vols de rapatriements sont organisés en provenance de Nouvelle-Calédonie, Australie et Nouvelle-Zélande tous les 15 jours. Plus d’informations ici.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique