Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Rodolphe Bouin est promu président du Futuroscope

Après une quinzaine d’années à la tête du Futuroscope, Dominique Hummel passe la main à… un ancien stagiaire du parc.

 

Rodolphe Bouin vient d’être nommé président du directoire du Futuroscope, annonce la parc d’attractions dans un communiqué de presse. Il remplace Dominique Hummel, qui conserve des fonctions au sein de la Compagnie des Alpes, l’actionnaire principal du Futuroscope.

Diplômé de l’Institution d’administration des entreprises (IAE) de Poitiers, Rodolphe Bouin, 40 ans, a réalisé toute sa carrière au sein du Futuroscope. Entré dans le groupe pour son stage de fin d’études, il occupe d’abord la fonction de contrôleur de gestion.

Membre du directoire depuis 2013

Puis, dès 2002, il est chargé de réfléchir à l’optimisation financière, à un moment où le Futuroscope se trouve au creux de la vague. En 2005, il prend la direction des boutiques du parc avant de devenir, trois ans plus tard, le directeur de l’organisation des ressources humaines. Il poursuit son parcours comme directeur des exploitations et devient membre du directoire en 2013 et devient directeur général adjoint en 2015.

« Nos investissements futurs vont contribuer à amplifier le fait que le parc est une destination de loisirs et de séjours incontournable en Europe. Nous avons la chance d’être totalement soutenus par le groupe Compagnie des Alpes, notre actionnaire majoritaire. Sur la période 2018-2022, 65 millions d’euros seront investis sur le site », note Rodolphe Bouin dans le communiqué. En 2017, le Futuroscope a accueilli 2 millions de visiteurs, pour un chiffre d’affaires de 108 millions d’euros.

Les commentaires sont fermés.

Dans la même rubrique