Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Orient-Express suspend ses activités en Birmanie

Alors que le pays vit une catastrophe humanitaire après le passage dévastateur du cyclone Nargis, Orient-Express qui exploite notamment Le Road To Mandalay sur le fleuve Irrawaddy suspend ses opérations pour trois mois

« C’est une catastrophe humanitaire et un non événement touristique », indiquait avec beaucoup de décence René-Marc Chikli, président de l’Association de tour-opérateurs/Ceto mercredi en évoquant le passage du cyclone Nargis et ses conséquences dramatiques. Les quelques très rares touristes français séjournant sur place sont indemnes.
C’est le sud de la Birmanie qui a été le plus touché en particulier la région du delta de l’Irrawady. Orient-Express qui exploite le bateau de croisière Road To Mandalay sur le fleuve Irrawaddy et l’hôtel The Governor’s Residence à Rangoon a apporté quelques précisions sur l’état de ses installations dans un communiqué : « Le Road To Mandalay n’opérant pas durant cette saison, il n’y avait aucun client à son bord. Il était à Rangoon en câle sèche au moment du passage du cyclone et a été fortement endommagé. The Governor’s Residence a également subi quelques dégâts. L’hôtel, actuellement en basse saison, abritait seulement quelques personnes. Les clients et le personnel de l’hôtel n’ont pas été touchés.(…) Actuellement, il est peu plausible que l’une ou l’autre des exploitations d’Orient-Express en Birmanie soit en mesure d’assurer un service normal dans les 3 mois qui viennent. Tout client ayant réservé un voyage à bord du Road To Mandalay ou au Governor’s Residence devant être effectué avant le 1er septembre 2008 est invité à contacter le bureau de réservation Orient-Express en France ou leur agence de voyage locale pour re-planifier leur voyage. »

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique