Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Nomade Aventure fait appel à des explorateurs pour se démarquer

Le tour-opérateur spécialiste du voyage d’aventures et du trek enrichit une gamme de voyages exceptionnels, guidés par des explorateurs confirmés.

Approcher les ours bruns du Kamchatka en Russie, contempler les plus vieilles peintures rupestres du monde, dans la jungle de Bornéo, s’enfoncer dans la jungle indonésienne : Nomade Aventure lance ses « voyages d’exception », accompagnés par un explorateur. « Une gamme qui reflète parfaitement le savoir-faire et l’état d’esprit de notre équipe », explique Fabrice Del Taglia, le directeur général du voyagiste, récompensé par un Trophée de l’Innovation du tourisme en 2018, organisés par L’Echo touristique.

Autour de 7 thématiques (mondes perdus, peuples oubliés, grandes traversées, explorer l’espace, …), et en groupe de 10 personnes maximum, les clients de Nomade Aventure permettent de découvrir une trentaine de destinations, le plus souvent accompagnés par un membre de la Société des explorateurs français. L’institution, créée en 1937, et le voyagiste ont signé un accord il y a deux ans pour formaliser leur partenariat. Quelques produits de la gamme « Voyages d’exception » ont même été commercialisés dès 2018. « Nous avons eu 6 départs, soit une quarantaine de clients. C’est une gamme qui n’a pas vocation à structurer notre activité, mais qui nous permet de nous démarquer », analyse Fabrice Del Taglia.

Des produits contre la désintermédiation

En effet, avec un total d’environ 11 000 clients, Nomade Aventure réalise son chiffre d’affaire sur d’autres lignes de sa production. Mais les voyages d’exception affirment le savoir-faire du tour-opérateur, et participent à son marketing. « C’est notre meilleure réponse à la désintermédiation. Dans tout le groupe Voyageurs (Voyageurs a racheté Nomade Aventure en 2004, NDLR), nous apportons une valeur ajoutée par la création de voyages totalement impossibles à désintermédier… à moins que vous ne soyez vous-même explorateurs ! », affirme Fabrice Del Taglia.

Il est vrai qu’il paraît difficile par exemple de passer plusieurs jours avec les Rautes, au Népal, sans l’expertise de Nathalie Lamoureux, qui fréquente la tribu depuis plusieurs années ; ou de découvrir la mystérieuse Cité des Etoiles, près de Moscou, sans l’expérience de l’astronaute mondialement connu Jean-Pierre Haigneré, qui a vécu plus de 8 ans sur place. Pour Nomade, ces produits répondent également à une tendance de plus en plus prégnante dans leur activité : le succès des voyages d’aventure sur-mesure. S’il ne pèse que 15% du chiffre d’affaires du voyagiste, « ce segment est celui qui affiche la plus forte croissance, de très loin », illustre Fabrice Del Taglia.

« Quelques dizaines de passagers » sont attendus pour la trentaine de produits de Nomade Aventure, la plupart en départ unique. Même si 40 000 anciens clients du TO recevront un magazine dédié, réalisé par National Geographic, pour vanter cette gamme. Nomade, qui s’apprête à publier ses comptes 2018, a vécu « l’une des meilleures années depuis sa création, en 1975 », conclut Fabrice Del Taglia.

Les commentaires sont fermés.

Dans la même rubrique