Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Meininger accélère son essor en Europe… et voit plus loin

Développant son concept à mi-chemin entre l’hôtel et l’auberge de jeunesse, la chaîne allemande compte implanter trois établissements dans l’Hexagone d’ici 2020. Si elle met le turbo en Europe, l’enseigne ne compte pas y limiter son terrain de jeu.

Meininger est encore peu connu dans l’Hexagone – et pour cause, son premier établissement français n’ouvrira qu’en 2019 – mais compte bien se faire une place sur le marché. Dans les deux années qui viennent, le concept mi-auberge de jeunesse, mi-hôtel va donc s’implanter à Paris Porte de Vincennes (249 chambres, 950 lits), à Lyon (169 chambres, 580 lits), en 2019 également, et Bordeaux, en 2020 (162 chambres, 493 lits). D’ici deux ans, Meininger exploitera donc 580 chambres et 2023 lits sur le marché français. D’autres projets dans l’Hexagone sont également en cours de discussion, précise l’enseigne dans un communiqué. Avec ces trois établissements, la marque s’inscrit donc dans la mouvance des “nouveaux concepts” hôteliers, misant essentiellement sur la localisation, le rapport-qualité prix et la convivialité pour attirer des voyageurs ayant envie de se sentir “comme à la maison”. La palette d’hébergements s’y étend des chambres doubles traditionnelles aux chambres pouvant accueillir jusqu’à plus de six lits, en dortoir.

5400 chambres d’ici 2021

Clientèle ciblée : les jeunes, mais pas seulement : groupes scolaires, familles et voyageurs d’affaires figurent aussi sur la liste. Déjà implantée à Berlin (où se trouve le siège de l’entreprise), Amsterdam ou Milan notamment, la marque veut aussi accélérer son développement dans l’ensemble de l’Europe. Des inaugurations sont ainsi annoncées à Saint-Pétersbourg (mai), Rome (juin), Berlin (juillet), Budapest et Milan (août) et Munich (septembre). Meininger assure également s’être engagé sur six nouvelles implantations européennes à Heidelberg, Bruxelles et Zurich (2019), Genève et Glasgow (2020) et Dresde (2021). D’ici début 2021, Meininger exploitera au moins un total de 5 412 chambres (soit 19 056 lits) en Europe. Ses ambitions ne s’arrêtent pas là. Meininger indique également son intention de se développer en Amérique du Nord et en Asie.

Filiale de la société Holidaybreak Ltd, TO britannique spécialiste des voyages éducatifs, détenu par le premier groupe touristique indien Cox & Kings, côté à la bourse de Mumbai, Meininger Meininger est basée à Berlin.