Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le sud de l’Écosse, surprenez vos clients !

À la frontière avec l’Angleterre, le sud de l’Écosse, encore peu fréquenté des touristes, n’en dévoile pas moins de passionnantes découvertes, entre trésors historiques et culturels, cités de caractère ou paysages d’une étonnante diversité. Une région magnifiée par de grands poètes comme Walter Scott et Robert Burns surnommé « le barbe de l’Ayrshire ».

Consulter les dernières recommandations et mesures gouvernementales concernant les séjours en Écosse.

Scottish Borders

Entre Édimbourg et l’Angleterre, les Scottish Borders, historiques et bucoliques, révèlent, au cœur d’une nature ponctuée de vallées préservées, un patrimoine au passé chargé d’histoire. On y découvre des châteaux, abbayes et demeures ancestrales tout en ayant la possibilité de pratiquer de nombreuses activités comme le VTT au centre 7stanes à Glentress, le golf, la randonnée, la pêche…

À ne pas manquer

L‘abbaye de Melrose fondée par David Ier en 1136, détruite par l’armée anglaise en 1385 et reconstruite au début du XVe siècle.

Abbotsford House, demeure de Walter Scott édifiée au bord de la Tweed, possède un superbe parc. L’écrivain y a vécu de 1812 à 1832 et y a écrit la majorité de ses romans et poèmes (« Ivanhoé », « La dame du lac »…).

Kelso, au confluent de la Tweed et de la Teviot, pour son abbaye, et, aux environs, le Floors Castle (XVIIIe siècle), la Smailholm Tower, Mellerstain House…

Jedburgh pour les superbes ruines de l’abbaye ainsi que la maison où séjourna Marie Stuart.

© VisitScotland / Kenny Lam

Et aussi : la réserve naturelle nationale de St Abb’s Head, Hermitage Castle, The Borders Textile Towerhouse à Hawick, le jardin botanique de Dawyck à Peebles…

Le saviez-vous ? En été, traditionnellement onze villes des Scottish Borders mettent en scène les Common Ridings, festival équestre qui commémore l’époque où les habitants patrouillaient le long des frontières de leurs terres à cheval pour se défendre contre les brigands. Ces manifestations alternent courses de chevaux, sports traditionnels, jeux, musique et spécialités gastronomiques.

Dumfries et Galloway

Au sud-ouest de l’Écosse, Dumfries et Galloway enchante tous ses visiteurs, entre littoral escarpé, forêts profondes, collines verdoyantes, parcs et jardins, villages et petits ports plein de charme. Au programme : vélo, randonnée, tyroliennes, golf, planche à voile, observation de la faune (cerfs, balbuzards, milans royaux…) et de la flore…

© VisitScotland / Visit South West Scotland / Damian Shields
© VisitScotland / Visit South West Scotland / Damian Shields

À ne pas manquer

Dumfries peut s’enorgueillir de posséder des joyaux historiques comme un des plus vieux ponts d’Écosse datant du XIIe siècle, l’église Greyfriars, l’ancienne maison du poète Robert Burns transformée en musée… Aux environs : le Caerlaverock Castle, la Caerlaverock Nature Reserve (oiseaux)…

Drumlanrig Castle, dans le domaine Queensberry (randonnée, jeux d’aventure, pêche…), à une vingtaine de kilomètres de Wanlockhead, est un château du XVIIe siècle parmi les édifices Renaissance les plus importants du pays. Il referme des trésors artistiques (peinture, mobilier, tapisserie..).

Et aussi : le jardin botanique de Logan, le Tolbooth Art Centre à Kirkcudbright, la réserve naturelle du Mull of Galloway (habitat de milliers d’oiseaux marins)…

Le saviez-vous ? Le Forest Park Galloway, créé en 1947, est le plus grand parc forestier de Grande-Bretagne, avec une superficie de près de 800 km2. On peut le découvrir à pied, à vélo, à cheval ou en voiture.

Ayrshire et Arran

À l’ouest de l’Écosse, et à 40 minutes en voiture de Glasgow, l’Ayrshire, patrie du poète national Robert Burns, et l’île d’Arran, sont des régions privilégiées pour vivre des expériences aux multiples facettes (histoire, culture, nature, plaisirs balnéaires, spécialités gastronomiques, dont des fruits de mer pêchés le jour même).

© VisitScotland / Kenny Lam

À ne pas manquer

Ayr, avec, au sud de la station balnéaire, Alloway, lieu de naissance du poète Robert Burns où il faut visiter le Robert Burns Birthplace Museum.

Des châteaux : Culzean Castle (XVIIIe siècle) perché en haut d’une falaise près de Maybole, Kelburn Castle, proche de Largs, avec ses murs extérieurs recouverts de peintures murales…

L’île d’Arran, joyau du Firth of Clyde (bras de mer qui la sépare du continent), propose une large palette de découvertes et de loisirs, entre patrimoine avec le monument mégalithique de Machrie Moor près de Blackwaterfoot et Brodick Castle, activités sportives (randonnée dans les gorges, escalade, canoë kayak en mer…), spécialités gastronomiques, visite de la distillerie (whisky)…

Et aussi : West Kilbride (artisanat, galeries d’art…), les ruines de Crossragual Abbey entre Maybole et Kirkoswald, Dumfries House (visite guidée), le Royal Troon Golf Club…

Le saviez-vous ? Au large de Largs, l’île de Cumbrae possède la plus petite cathédrale de Grande-Bretagne à Millport, et l’île de Bute abrite Mount Stuart House, splendeur architecturale de style néo-gothique.

 

Les commentaires sont fermés.

Dans la même rubrique