Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le Queen Elizabeth fait son grand retour

NULL

Baptisé par la reine d’Angleterre le 10 octobre, le Queen Elizabeth, troisième du nom, effectuait mardi 30 novembre à Cherbourg une escale inaugurale. Cunard, plus ancienne compagnie de croisière en activité (1840) ajoute donc un troisième fleuron à une flotte devenue la plus jeune du marché. Alors que son Queen Mary 2 (2004) s’était fait une spécialité des voyages transatlantiques, le Queen Elizabeth (2010) sera, lui, voué aux grandes croisières autour du monde tout comme l’est déjà le Queen Victoria (2007). Palace flottant au design Art déco, le Queen Elizabeth offre une qualité de service rare : un membre d’équipage pour deux passagers. Comme les deux autres paquebots de Cunard, il propose des produits haut de gamme. On navigue ici sur un concept de croisière traditionnelle (pas d’annonce haut-parleur, restaurant dédié à chaque catégorie de cabine, dîner habillé), à l’opposé des croisières-clubs du moment, mais d’un excellent rapport qualité/prix. Si le Queen Elizabeth bat pavillon anglais (première clientèle), une partie du personnel et surtout, le chef, Jean-Marie Zimmermann, sont Français. Ainsi que l’explique Rémy Arca, PDG de Cunard : « Les Français se disent : Ce n’est pas pour moi ! Or, dès qu’ils mettent un pied à bord, ils adorent ! » Agent exclusif du croisiériste en France, la Compagnie Internationale de Croisières a vendu un peu plus de 4 000 croisières Cunard en 2010. Si le premier tour du monde du Queen Elizabeth (de février à avril 2011) affiche complet, un second est d’ores et déjà prévu en 2012 au départ du Havre. D’ici là, des escales ont été programmées pour faire découvrir le paquebot aux agents de voyages…

%%HORSTEXTE:1%%