Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

La Grèce lève la quarantaine pour les voyageurs de divers pays dont la France

Cette levée s’applique pour les vols concernant les voyageurs ayant reçu les deux doses du vaccin ou pour ceux qui sont négatifs au virus et disposent d’un test négatif de moins de 72 heures.

La Grèce assouplit ses restrictions d’entrée sur son sol. L’aviation civile grecque a annoncé, lundi 19 avril, la levée de la quarantaine obligatoire de sept jours en vigueur jusqu’ici pour les voyageurs « résidents permanents des pays membres de l’Union européenne, de l’espace Schengen, du Royaume-Uni, des Etats-Unis, d’Israël, de Serbie et des Emirats arabes unis ».

Cette levée de la quarantaine s’applique pour les vols concernant « les voyageurs qui ont reçu les deux doses du vaccin » ou pour ceux qui « sont négatifs au virus et disposent d’un test négatif de dépistage du coronavirus de moins de 72 heures », précise l’aviation civile grecque dans un communiqué.

Les ressortissants des pays concernés peuvent désormais se rendre en Grèce par les aéroports suivants, ajoute l’Office National Hellénique du Tourisme dans un communiqué : Athènes, Thessalonique, Héraklion, Corfou, Rhodes, Kos, La Canée, Mykonos, Santorin.

Les autres « restrictions pour les vols intérieurs ou internationaux » restent en vigueur jusqu’au 26 avril », a précisé l’aviation civile.

Test PCR dès l’âge de 6 ans

Les résultats de test PCR doivent être libellés en anglais, avec les informations suivantes : nom, prénom, numéro de carte d’identité ou de passeport. Ils sont requis pour tous les voyageurs, y compris les enfants de plus de 5 ans.

S’agissant des voyageurs ayant finalisé la vaccination selon les doses requises, avec un délai de 14 jours après la dernière injection venant des pays susmentionnés, la Grèce exige un certificat de vaccination officiel en anglais avec nom, prénom, type de vaccin et nombre de doses.

Pour tout voyageur, vacciné ou pas, il faut de surcroît remplir en ligne le document PLF, au plus tard la veille de l’arrivée en Grèce, via https://travel.gov.gr. « Ce document permet d’obtenir immédiatement un QR code à présenter au personnel des compagnies aériennes à l’embarquement, et aux autorités locales à l’arrivée en Grèce », ajoute l’OT.

Des tests aléatoires à l’arrivée

A l’arrivée, tous les voyageurs peuvent subir un test aléatoire antigénique, selon le QR code présenté.

« La sélection se fait à travers un système d’échantillonnage ciblé, basé sur le système EVA utilisé à l’été 2020. Pour les touristes qui ont été testés positifs pour le SRAS-Cov-2, à la suite d’un test aléatoire un isolement obligatoire pour eux et leurs accompagnateurs pendant 14 jours dans des hôtels de quarantaine est prévue. Les frais d’hébergement dans les hôtels de quarantaine seront pris en charge par l’État Grec. »

Face à l’épidémie de Covid-19, les habitants de Grèce sont toujours soumis à un confinement strict. Les déplacements entre départements ne sont autorisés que pour des raisons « essentielles ».

Pour suivre toutes les évolutions des formalités, rendez-vous sur le site https://greecehealthfirst.gr/?lang=fr

A lire aussi :

1 commentaire
  1. vvdb.fr dit

    Ils prennent un sacré risque avec les tests PCR de moins de 72 heures…
    La bonne protection serait un test tous les 5 jours et au troisième consécutif négatif fin de la quarantaine.
    On voit que le business prime…

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique