';
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

La Barbade veut décoller en France, même sans avions

 

La Barbade part à l’assaut du marché d’Europe continentale. L’île caribéenne, membre du Commonwealth, a durement souffert l’an dernier de la désaffection des touristes britanniques, qui constituent de loin son premier marché émetteur. Le gouvernement a donc décidé de partir à l’assaut d’autres marchés européens. Objectif : accroître, dès 2010, de 40% la fréquentation de ces Européens continentaux, soit un passage de 26 000 visiteurs en 2009 à 35 000 cette année.

Les Français font partie des cibles visées. Leur nombre reste pourtant anecdotique : 2 500 passagers l’an dernier. Et même si l’île semble intéresser les TO hexagonaux, ils pointent tous un handicap majeur : une desserte aérienne au départ de France très compliquée. L’île n’est évidemment pas desservie en direct, mais même les vols avec escales s’avèrent problématiques. Hormis celui proposé par les compagnies Lufthansa et Condor via Francfort, tous les autres (via Londres, Miami ou les Antilles françaises) impliquent de longues correspondances ou un stop d’une nuit. Et leurs prix restent élevés.

Dans la même rubrique

Laisser un commentaire