Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Israël : réouverture des frontières aux touristes le 1er novembre

Les voyageurs en provenance “de tous les pays” devront présenter un certificat de vaccination datant de moins de six mois.

Le gouvernement israélien a confirmé mercredi la réouverture de ses frontières aux touristes étrangers vaccinés contre le Covid-19 à partir du 1er novembre dans la foulée d’une campagne de vaccination en faveur des doses de rappel.

Les voyageurs en provenance de « tous les pays » pourront se rendre en Israël sans avoir à demander au préalable un permis d’entrée mais à la condition de présenter un certificat de vaccination datant de moins de six mois, ont indiqué les autorités.

Une quarantaine express

Les voyageurs devront aussi présenter un test PCR datant d’un maximum de 72 heures avant leur départ et passer un second test à leur arrivée. Dès la confirmation que ce second test est négatif, ce qui est fait général en moins de 24 heures, leur quarantaine sera levée, ont précisé les autorités.

Israël reconnaîtra les vaccins Pfizer-BioNTech, Moderna, AstraZeneca, Johnson & Johnson, les chinois Sinovac et Sinopharm, mais aussi, mais à partir du 15 novembre, le russe Sputnik V.

Quelque 5,7 millions d’Israéliens, dont plus de 80% des adultes, ont reçu deux doses de vaccin Pfizer, et 3,9 millions la troisième dose alors que le gouvernement étudie la possibilité d’abaisser à cinq ans l’âge de la vaccination.

 

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique