Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Indonésie : recrudescence des cas de paludisme à Lombok

Le Quai d’Orsay alerte les voyageurs sur une augmentation significative du nombre de cas dans la région Ouest de l’île et incite à prendre des précautions.

Les voyageurs se rendant à Lombok doivent veiller à se protéger des moustiques. D’après une information parue sur le site du Quai d’Orsay, “ les autorités indonésiennes annoncent une augmentation significative des cas de paludisme dans la région Ouest de Lombok. La saison des pluies (augmentation du nombre de moustiques) pourrait aggraver la situation dans les semaines à venir.” En conséquence, “Il est recommandé aux voyageurs d’appliquer les mesures de prévention contre les maladies transmises par les piqûres de moustiques détaillées dans la rubrique Santé.” Des poches d’eau stagnante se sont en effet formées suite au tremblement de terre qui a eu lieu cet été, fournissant ainsi les conditions idéales pour la reproduction des moustiques, vecteurs de la maladie. Le Quai d’Orsay met aussi en garde contre les conséquences sanitaires entraînées localement par le tremblement de terre et le tsunami qui ont récemment touché la province centrale de Sulawesi, liées notamment à la consommation d’eau impropre ou contaminée et là encore par les maladies transmises par les moustiques.

A lire également : 

Vidéo ITFM 2018. « Les Français commencent à revenir à Lombok »

Les commentaires sont fermés.

Dans la même rubrique