Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Visas : l’Inde et Saint-Pétersbourg changent les modalités

L’Inde et la Russie facilitent l’arrivée de touristes dans leur pays avec de nouvelles formalités concernant les visas.

Pour atténuer les effets de la saisonnalité, l’Inde va faire évoluer les prix des visas touristiques électroniques de 30 jours : le montant passera à 10 USD pour avril-juin, période de faible affluence touristique, contre 25 USD durant la haute saison de juillet à mars. Selon Action-Visas, le ministre du Tourisme de l’Union a également annoncé que l’actuel e-visa touristique – valable un an – baisserait pour atteindre 40 USD (au lieu de 80 USD actuellement pour les français). De plus, un visa électronique valable cinq ans, pour un coût de 80 USD, sera bientôt instauré.

Pour le moment, le gouvernement indien n’a pas précisé quand ces tarifs allaient être mis en place et s’ils seraient unifiés et proposés à toutes la nationalités. Actuellement, quatre prix différents sont appliqués en fonction des citoyennetés, à savoir : gratuit, 25 USD, 80 USD (pour les voyageurs européens) ou 100 USD. Depuis mars 2019, le visa électronique indien est valable un an avec plusieurs entrées afin d’effectuer des séjours jusqu’à 90 jours et permet une arrivée dans l’un des 28 aéroports et 5 ports maritimes (voir ci-dessous*).

Un e-visa pour Saint-Pétersbourg et sa région

Le 18 juillet dernier, Vladimir Poutine a signé un décret qui entrera en vigueur le 1er octobre 2019. Ce décret précise que les ressortissants étrangers, en visite touristique, commerciale ou humanitaire, pourront obtenir leur visa sous la forme d’un document électronique (e-Visa) pour visiter Saint-Petersbourg et la région de Leningrad, comme pour Vladivostok et l’enclave de Kaliningrad. Ce visa électronique sera gratuit et valable 30 jours, pour effectuer un séjour de 8 jours. Le président russe a chargé son gouvernement de déterminer les détails de sa délivrance avec les points de contrôle officiels qui seront utilisés ainsi que la liste des états étrangers bénéficiaires.


*Les aéroports qui seront éligibles: Ahmedabad, Amritsar, Bagdogra, Bengaluru, Bhubaneswar, Calicut, Chennai, Chandigarh, Cochin, Coimbatore, Delhi, Gaya, Goa, Guwahati, Hyderabad, Jaipur, Kolkata, Lucknow, Madurai, Mangalore, Mumbai, Nagpur, Port Blair, Pune, Tiruchirapalli, Trivandrum, Varanasi et Vishakhapatnam. Les ports maritimes qui seront éligibles: Cochin, Goa, Mangalore, Mumbai et Chennai


Les commentaires sont fermés.

Dans la même rubrique