Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

En voilier sur les plus belles mers du monde

Voiles gonflées et mer d’huile sous le soleil. Qu’on soit un vieux loup de mer ou un moussaillon, louer un voilier est idéal pour larguer les amarres en famille ou entre amis !

CROATIE (Adriatique)

La Croatie a le vent en poupe : Moorings y a inauguré sa première base cette année, Stardust-Sunsail sa quatrième. C’est une aire de navigation idéale pour les débutants, à deux heures seulement de Paris. La côte Adriatique, ponctuée d’un millier d’îles et d’îlots plus ou moins isolés, conjugue culture et nature. La proposer en voilier, même à des néophytes, est une belle alternative à des séjours classiques en été. Eviter le mois de septembre et ses sautes de vents.

Chez Moorings, Stardust, Nouvelles Frontières.

CôTE D’AZUR ET CORSE (Méditerranée)

L’île de Beauté mérite aussi son surnom côté mer, pour ses 1 000 km de plages, ses criques et paysages de montagne. Seul bémol : une certaine saturation des mouillages de la mi-juillet au 15 août. La même remarque s’applique à la Côte d’Azur, qui aligne de jolis ports d’attache. Les tarifs sont plus avantageux en juin et septembre. Dernière remarque : les coups de vent peuvent surprendre (mistral et tramontane sur la Côte d’Azur, vents forts près des caps corses), mais les abris sont nombreux.

Chez CDT Var, Moorings, Ollandini, Stardust, JV, Nouvelles Frontières.

UN CHAPELET D’ÎLES EN Méditerranée

Avec ses chapelets d’îles, la Méditerranée offre un vaste choix de mouillages, de la Turquie à la Grèce, en passant par les Baléares. Les conditions de navigation varient d’une destination à l’autre. Les vents peuvent être absents ou au contraire forts (dans les Cyclades au mois d’août par exemple). A noter : les spécialistes de la Turquie proposent des croisières en goélettes (de 6 cabines et plus), qui se déplacent parfois plus à moteur qu’à la voile, quand Eole manque de souffle.

Chez Air Sud, Médiades, Moorings, Stardust, Sport Away.

Les antilles (Caraïbes)

Balayées par les alizées, les Caraïbes constituent La Mecque des voileux pendant l’hiver. La multiplicité des bases nautiques incite certains plaisanciers à revenir régulièrement croiser dans ses eaux limpides. Les îles Vierges britanniques, les Antilles françaises et les Grenadines sont les plus populaires. Revers de la médaille, elles sont très fréquentées. Il est parfois difficile de se ravitailler (en nourriture et en carburant) à Cuba.

Chez Austral Lagons, Exotismes, Jet tours, Moorings, Stardust, Tourinter, VPM, JV, Sport Away, Nouvelles Frontières.

POLYNéSIE FRANçAISE (Pacifique)

De tout temps, la Polynésie a fait rêver les marins. La période idéale de navigation s’étale d’avril à octobre : un alizé régulier facilite la navigation d’îles en motus. Dans l’archipel des Iles sous le Vent (Bora Bora, Huahine, Raïatea, Tahaa) et à Tahiti et Moorea, les bateaux sont toujours relativement proches de points de ravitaillement : les îles sont distantes de 4 à 5 heures en bateau. La navigation est facile. Il faut simplement veiller aux lagons, et se rappeler qu’il pleut beaucoup entre décembre et février.

Chez Austral Lagons, Exotismes, Moorings, Stardust, Tourinter.

%%HORSTEXTE:1%%%%HORSTEXTE:2%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique