Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Cinq choses à savoir sur… New York

2019 s’annonce riche pour New York avec l’arrivée d’enseignes hôtelières venues faire leurs débuts dans la ville qui ne dort jamais mais aussi de nouvelles attractions touristiques. Tour d’horizon des principales ouvertures.

> Une hôtellerie en plein boom

New York étoffe encore son carnet d’adresses : au total, plus de 110 projets sont actuellement en cours ou en prévision dans les cinq « boroughs » de New York City, qu’il s’agisse de nouveaux hôtels ou de rénovations. Avec des ouvertures qui ne devraient pas passer inaperçues. Ainsi du TWA Hotel, situé à l’aéroport JFK, qui prendra en mai ses quartiers dans l’ancien terminal de la compagnie TWA, suffisamment vaste pour abriter quelque 500 chambres. Les réservations sont déjà ouvertes. Plusieurs enseignes s’apprêtent également à faire leurs premiers pas à New York. Après Moxy, qui notamment posé ses valises à Time Square, The Hoxton, qui a mis élu domicile à Williamsburg ou encore Citizen M, arrivent encore de nouvelles marques. Sont désormais attendus (entre autres) un hôtel Six Senses (enseigne récemment rachetée par IHG) de 137 chambres, qui devrait ouvrir au printemps, ainsi qu’un Hard Rock Hotel New York de 455 chambres, du côté de la 48e rue. Le premier Virgin Hotel de New York devrait lui aussi débarquer à NYC, dans le quartier de NoMad, mais il faudra patienter jusqu’à 2020 pour découvrir cette adresse qui comptera 500 clefs. Idem pour le nouvel hôtel Aman (83 chambres), qui doit lui s’implanter au cœur de Manhattan.

Le TWA Hotel ouvrira en mai.©DR

> A New York, on peut aussi “Glamper »

 

Le camping chic – Glamping en VO – est décidément tendance, et on peut le pratiquer dans les endroits les plus inattendus. Même Big Apple s’y est mise. Collective Governors Island offre ainsi un havre de paix, niché dans la verdure, avec vue sur la Statue de la Liberté et le port de New York. Le tout à huit petites minutes en ferry de Manhattan. Et sans rogner sur le confort : les tentes façon bivouac de luxe sont entièrement équipées avec électricité, salle de bain privée et lit king size.

Collective Governors Island. ©DR

> Le Moma se refait une beauté

Après des travaux de rénovation et d’agrandissement, le célèbre MoMA proposera au public 30% d’espaces d’expositions supplémentaires, la première phase de travaux étant finalisée. Dans quelques mois, le musée présentera son nouveau visage après finalisation des derniers travaux en cours. 2019 marquera aussi l’inauguration du nouveau musée de la Statue de la Liberté, dont l’ouverture est prévue en mai prochain dans la partie Ouest de l’île de Liberty Island. Est également attendu pour 2019 The Shed, un centre multi-culturel dédié à l’art sous toutes ses formes, aux expositions, au design, aux médias et aux événements. Autre nouveauté, pour les accros du shopping cette fois, New York City accueillera au printemps son tout premier Empire Outlets, un centre commercial, temple des bonnes affaires, où une centaine de boutiques proposeront des prix réduits. Cette nouvelle destination shopping sera installée sur les rives de St. George à Staten Island, que l’on peut rejoindre par le Staten Island Ferry (gratuit).

Le nouveau musée de la Statue de la Liberté. ©DR

> New York, c’est moins cher en janvier et février

Ce sont en effet les deux mois de basse saison, période à laquelle Big Apple aimerait convaincre davantage les touristes de venir. NYC & Company a lancé en janvier 2019 le programme NYC Winter Outing, conçu pour inciter les voyageurs à planifier des séjours à cette période, avec des tarifs réduits au spectacle lors de la NYC Broadway Week (une  place achetée, une place offerte) ou au restaurant lors de la NYC Restaurant Week. Des tarifs avantageux sont aussi proposés pour la visite de certains sites et attractions touristiques. L’hébergement est lui aussi moins cher à cette période, souligne NYC & Company.

> New York a franchi la barre des 800 000 touristes français en 2018

807000 touristes français précisément. Un chiffre en hausse de 5,2% par à l’année précédente. La France se place ainsi en quatrième position des marchés émetteurs « overseas » derrière la Grande-Bretagne, la Chine, et le Brésil. Tous marchés confondus, New York a reçu 65,2 millions de visiteurs au global, marquant une neuvième année de croissance touristique, avec parmi eux, 13,5 millions de touristes internationaux. A noter qu’en juin prochain New York City accueillera pour la première fois la WorldPride 2019. 3 millions de visiteurs sont attendus pour 30 jours de festivités à cette occasion.

Les commentaires sont fermés.

Dans la même rubrique