Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

AccorHotels devient actionnaire à 85% de Gekko

Gekko conservera son indépendance au sein du groupe hôtelier, explique Olivier Delouis, dans une interview accordée à L’Echo touristique.

L’Echo touristique : AccorHotels a annoncé le rachat de Gekko. Quel est le montage ?

Olivier Delouis : HLD, qui détenait 49% du capital, est sorti. Le fonds s’est désengagé après seulement deux ans, en capitalisant sur notre forte croissance annuelle. AccorHotels est en passe de détenir 85% des parts. Les deux cofondateurs, Stéphane de Laforcade et moi-même, conservons 15%. D’ici 5 ans, le groupe hôtelier va racheter nos actions.

Vous sortirez aussi du management ?

Non. Aujourd’hui, Stéphane et moi sommes toujours actionnaires et dirigeants. Nous gardons le contrôle opérationnel. AccorHotels nous garantit notre indépendance. 'Vous déroulez votre plan, et nous déroulons nos synergies', voilà ce que le groupe nous a dit, ce qui est très séduisant. Rien ne change dans la vie de l’entreprise, et de ses relations avec les partenaires. Après la période des cinq ans, mon objectif est de rester au sein d’AccorHotels.

Aviez-vous d’autres acquéreurs potentiels ?

Oui, nous avons reçu quatre offres. Nous avons ensuite resserré notre choix autour de deux entreprises. Dès le début, ou presque, AccorHotels a eu notre préférence, pour différentes raisons : c’est le leader d’une activité complémentaire à la nôtre. Il s’agit d’un groupe français, et nous partageons la même culture. Enfin, ce rapprochement comporte à mes yeux une certaine élégance.

Quelles synergies allez-vous développer ?

Nous avions déjà tissé une relation commerciale forte. Nous travaillions ensemble. A travers HCorpo, nous revendons l’inventaire d’AccorHotels, dont nous sommes fournisseur technologique. Le projet de rachat porte sur Gekko Group et l'ensemble de ses filiales Teldar Travel, HCorpo, Infinite Hotel et Miles Attack. Il sera finalisé d’ici 8 semaines, ce qui portera à 100 millions d’euros la valorisation de l’entreprise. Nous travaillons ensemble sur un plan très ambitieux de croissance*. Nos synergies permettront à Gekkko de devenir le leader mondial de la distribution hôtelière. A lui seul, Teldar devrait représenter à terme un milliard d’euros de chiffre d’affaires.

Allez-vous travailler ensemble sur la place de marché, ouverte aux indépendants ?

Cette place de marché fait pour moi pleinement du sens, même si nous ne l’avons pas encore évoqué avec Sébastien Bazin (PDG d’AccorHotels, NDLR).

*Gekko affiche un chiffre d’affaires d’environ 190M€ à l’issue du dernier exercice (octobre 2016-septembre 2017), contre 105 millions d’euros l'année précédente.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique