Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Silvio Berlusconi brouille encore le dossier Alitalia

Le nouveau chef du gouvernement italien n’exclut pas un retour de la compagnie russe Aeroflot dans la course au rachat d’Alitalia.

Chaque jour, le nouveau chef du gouvernement italien Silvio Berlusconi apporte son lot de nouvelles déclarations concernant le rachat d’Alitalia, rendant plus compliqué un dossier déjà très épineux.
Lors d’une visite officielle en Italie du président russe Vladimir Poutine, Silvio Berlusconi a évoqué l’idée de relancer une table de négociations avec Aeroflot. Un temps intéressée, la compagnie russe s’est retirée en novembre de la course pour la privatisation d’Alitalia. Il y a trois jours, Silvio Berlusconi avait déjà réalisé un vote-face important, annonçant qu’il n’était plus hostile à un rapprochement d’Alitalia avec Air France/KLM alors que durant toute la campagne électorale, il s’était opposé à cette solution.   

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique