Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Présidentielle : quelles idées portent les 5 candidats ?

En direct des Primaires du tourisme. Retrouvez les idées fortes des candidats à l'élection présidentielles, présentées ce matin à Paris.

A l’invitation de l’Institut Français du Tourisme, devant près de 200 professionnels, les cinq représentants des candidats à la présidentielle ont décrypté pour la première fois les mesures qu’ils veulent prendre dans le secteur du tourisme. Cinq thèmes leur ont été soumis : le type de gouvernance pour le tourisme (ministère à part entière ou non), la promotion de la France et les moyens dédiés, l’évolution des métiers liés au tourisme, la simplification de la réglementation, l’accroissement des départs en vacances des Français.
Voici le programme synthétique des cinq partis en lice.

Aurélie Filippetti (représentant Benoît Hamon, Parti Socialiste)

.Gouvernance : rattachement du tourisme à un ministère fort, comme celui des Affaires Etrangères ou celui de la Culture, avec nomination d’une personne dédiée.
.Promotion : renforcement des campagnes de promotion à l’étranger, via notamment l’exportation de musées français ; poursuite de la diversification de l’offre ; recrutement de 1000 policiers de proximité pour assurer la sécurité des sites.
.Emploi : valorisation des métiers du tourisme auprès des jeunes ; développement de hackathons pour créer des plates-formes numériques et des applis.
.Simplification : création d’un statut unique pour salariés et indépendants ; abaissement du seuil à partir duquel La Banque Publique d’Investissement (BPI) peut financer des projets ; stabilité de la fiscalité sur 5 ans.
.Vacances des Français : offre spécifique de chèques-vacances pour les 18-25 ans, pour les employés à domicile et pour les non-salariés.

Arnaud Leroy (représentant Emmanuel Macron, En Marche !)

.Gouvernance : rattachement possible du tourisme au ministère de l’Economie, des Affaires Etrangères, de la Jeunesse et des Sports, ou de l’Education Nationale, avec une personne dédiée.
.Promotion : création d’une taxe Tourisme d’un montant de 60 millions d’euros pour augmenter le budget promotion d’Atout France, collectée auprès des grands musées, des parcs d’attraction, des remontées mécaniques ; embauche de policiers pour la sécurité ; déploiement d’un système de paiement Moneo pour les touristes pour éviter les espèces.
.Emploi : soutien à l’emploi via le CICE, et la baisse des charges ; assouplissement du statut de saisonnier via des micro-franchises ; attribution d’un budget formation pour les jeunes dans l’hôtellerie, avec l’aide des régions.
.Simplification : assouplissement des normes dans les établissements publics (accessibilité, hygiène, sécurité).
.Vacances des Français : création d’un pass-culture d’un montant de 500 euros pour les 18-25 ans ; aides à la rénovation des résidences de tourisme.

Jean-Charles Hourcade (représentant Jean-Luc Mélenchon, Parti de Gauche)

.Gouvernance : rattachement du tourisme au ministère des Affaires Etrangères pour bénéficier du réseau des ambassades, des lycées français, des Alliances Françaises ; création d’un organe qui coordonne les actions de l’Etat avec une dimension territoriale.
.Promotion : embauche de policiers de proximité.
.Emploi : création de CDI pour tout salarié ayant un employeur, même dans l’économie collaborative ; création d’un statut pour les étudiants, bénéficiant d’un fonds pour renforcer la formation numérique.
.Simplification : suppression du CICE ; révision des niches fiscales ; baisse de l’impôt des sociétés à 25% et prime fiscale si réinvestissement dans l’entreprise ; aide à la transition énergétique des entreprises.
.Vacances des Français : amélioration du pouvoir d’achat via l’augmentation de 16% du SMIC (+180 euros).

David Rachline (représentant Marine Le Pen, Front National)

.Gouvernance : transfert de décision aux communes.
.Promotion : renforcement des effectifs de police ; valorisation du patrimoine, de l’archéologie ; mise en place d’une monnaie à la place de l’euro, qui fera gagner le tourisme réceptif en compétitivité.
.Emploi : création d’un secrétariat d’Etat aux mutations numériques pour anticiper les nouveaux emplois et les cadrer dans une saine concurrence ; renforcement des formations en alternance dès le collège ; préconisation de la priorité nationale pour le recrutement.
.Simplification : création d’un guichet unique pour les PME et TPE ; lissage de l’effet de seuil de 50 salariés ; baisse de l’impôt des sociétés à 24% ; création d’un statut de saisonnier avec un CDI intermittent ; assouplissement des normes en sortant de l’Europe.
.Vacances des Français : versement d’une prime sur les bas revenus ; baisse de 10% d’impôt sur les trois premières tranches ; encourager les colonies de vacances à prix justes.

Jean-Pierre Raffarin (représentant François Fillon, Les Républicains)

.Gouvernance : rattachement du tourisme au Premier Ministre et création d’une délégation interministérielle au tourisme (DAT).
.Promotion : dynamisation de la communication en lui dédiant 30% de la taxe de séjour ; mise en place d’une stratégie qualitative (montée en gamme de l’offre, propreté des sites, organisation d’événements internationaux,..) ; création d’un fonds entre la Caisse des Dépôts et la banque de Chine pour financer les projets innovants.
.Emploi : mise en place de formations avec les régions, notamment sur le numérique.
.Simplification : décentralisation des responsabilités ; accord d’un pouvoir dérogatoire à un fonctionnaire pour assouplir les normes et les règles.
.Vacances des Français : création d’une allocation pour le tourisme éducatif à la rentrée scolaire.

Jean-Pierre Raffarin, pendant les Primaires, organisées par l’IFT, avec l’Association Francophone des Experts et Scientifiques du Tourisme (AFEST)

 

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique