Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Etats-Unis : le marché français en forme en 2019

Le nombre de voyageurs français au pays de l’oncle Sam a encore progressé de 4,3% l’an dernier. L’essor des vols stimule la demande.

L’année 2019 restera comme un bon millésime pour les Etats-Unis qui ont attiré 1,84 million de Français, un résultat en progression de 4,3% comparé à 2018. La France se situe ainsi dans le Top 10 des pays émetteurs, derrière la Grande-Bretagne et l’Allemagne au niveau européen. C’est « le » trio classique qui a séduit nos compatriotes : New York, la Côte Ouest (Californie, Nevada, Utah) et la Floride (portée également par une hausse des départs en croisière), suivis de l’Etat de Washington avec Seattle, l’Oregon et les Etats du Sud (Louisiane, Tennessee…).

« Tous les mois de l’année 2019 ont été en croissance. Ces bons résultats sont notamment à mettre sur le compte de l’excellent travail effectué par les TO qui ont augmenté leur production, et les agences qui continuent de proposer les USA et de se former sur la destination. Nous constatons ainsi que le ‘à la carte’ et les autotours superforment sur toutes les régions des USA », confie Geoffrey Duval, le président de l’Office du tourisme des Etats-Unis en France. Et de rappeler au passage que la prochaine journée de formation agences consacrée aux Etats du Sud se déroulera à Montreuil dans les locaux d’Air France, le 25 février. Et qu’un concours de vitrines Etats-Unis sera organisé en mars avec un voyage à gagner à la clé pour la distribution.

Essor des séjours de moins d’une semaine

Autre motif de satisfaction, le taux de repeaters reste élevé, de l’ordre de 66% l’an dernier. « Nous notons ainsi de plus en plus de courts séjours, jusqu’à une semaine, justement chez les voyageurs français ayant déjà effectué un ou plusieurs voyages aux Etats-Unis », ajoute-t-il. Ces voyages sont facilités par l’augmentation du nombre de fréquences de certaines compagnies régulières (Air France, United, American…) et à la multiplication des vols directs (des low cost Level et Norwegian) ou avec escales (avec Air Canada depuis la province, KLM, BA, TAP Portugal…).

Un phénomène qui va se poursuivre en 2020 avec Level qui a commencé à desservir Las Vegas en attendant Boston en mars, Corsair sur New York JFK en juin (après Miami à l’année en 2019), Norwegian qui proposera jusqu’à 36 vols par semaine vers les USA dont en nouveauté cet été Austin et Chicago. Sans oublier Air Transat qui ouvre via Montréal les dessertes de San Diego, la Nouvelle-Orléans, Fort Lauderdale et Orlando… « L’ensemble de ces vols offre la possibilité de faire 100 voyages différents tout au long de l’année. D’autant plus que la destination convient à toutes les catégories de voyageurs français », conclut Geoffrey Duval.

 

 

 

Les commentaires sont fermés.

Dans la même rubrique