Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Après Maria, la Dominique mise plus que jamais sur le tourisme

En septembre dernier, le passage de l’ouragan Maria donnait un coup d’arrêt à l’activité touristique sur l’île. Six mois plus tard, la destination dresse le bilan de sa reconstruction.

Malgré le passage dévastateur de Maria, pas question pour La Dominique de faire une croix sur son tourisme. « A l’heure actuelle, les efforts déployés pour reconstruire la destination ont été colossaux, affirme Colin Piper, le directeur de l’Office du Tourisme Discover Dominica Authority. La Dominique a ainsi accueilli son premier navire de croisière à Portsmouth dès fin décembre et dans la capitale Roseau en janvier dernier. Nous avons également confirmé la réouverture des principaux sites naturels. L’accessibilité aux services publics tels que l’eau et l’électricité en sont à leur stade final. » Dans le détail, 19 des 23 sites naturels tels que Trafalgar Falls, l’Indian River ou Cabrits sont officiellement ouverts et accueillent des visiteurs. Les spots de plongée sont également accessibles, indique l’Office de Tourisme. Au niveau de l’hébergement, 40% des chambres sont disponibles à la réservation et un tiers supplémentaires devraient rouvrir d’ici la fin de l’année.

Les touristes peuvent participer à la recontruction

L’évolution de la reconstruction peut être suivie en temps réel sur le site Dominica Update. Signal positif, la destination annonce l’arrivée prochaine de projets hôteliers hauts de gamme. L’Anichi Resort & Spa (groupe Marriott), le Cabrits Resort Kempiski et le Jungle Bay Resorts & Spa seront inaugurés en 2019. « Secteur majeur de l’économie Dominicaine, la reprise touristique est un axe crucial pour l’île », souligne l’Office de tourisme. Le passage dévastateur de l’ouragan Maria a été un coup d’autant plus rude que l’île réalisait une année “excellente pour le tourisme”. Au final, 2017 se sera terminée par une baisse somme toute relativement modérée de 8,9% des arrivées touristiques, tous marchés confondus. Les touristes qui le souhaitent sont invités à participer à la reconstruction de l’île par le biais de forfaits de tourisme volontaires : les voyageurs peuvent ainsi s’inscrire auprès d’hôtels ou d’opérateurs locaux pour participer à des opérations de reconstruction et de nettoyage ciblées, tout en découvrant l’île.