Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Antoine Cachin quitte Fram

Le TO a annoncé hier soir le départ de son actuel président du directoire, et la désignation de son successeur le 16 décembre.

C'est par un communiqué de presse on ne peut plus laconique que Fram a annoncé hier, en début de soirée, qu'Antoine Cachin quitterait le 16 décembre, en accord avec le Conseil de surveillance, ses fonctions à la direction opérationnelle du groupe. Il présidait le directoire du TO depuis cinq ans. Son successeur sera désigné ce même jour, à l'issue de l'Assemblée générale des actionnaires.
 
"Des rumeurs couraient en interne depuis plusieurs jours sur mes intentions, d'où ce communiqué qui clarifie la situation, précise l'intéressé. "Nous serons plus diserts au moment de la passation de pouvoirs. Mais ce départ, souhaité de ma part, n'a rien de conflictuel". "C'est une décison mûrie et en pleine concertation avec Georges Colson, président du Conseil de surveillance, que j'ai prévenu il y a déjà plusieurs mois", précise-t-il. "Nos rapports sont harmonieux. Je n'aurais d'ailleurs jamais pensé rester aussi longtemps à ce poste".
 
Le président du Conseil de surveillance de Fram a donc "eu le temps" de trouver un successeur à Antoine Cachin. La discrétion est de mise sur son identité. Une seule certitude, c'est un homme à qui il appartiendra de reprendre la barre d'une entreprise pas tout à fait comme les autres, la seule de cette taille encore indépendante, dans un contexte très difficile pour le secteur du tourisme.

 

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique