Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Climats du Monde renforce ses ventes sur le Vietnam

Le TO spécialiste de l’Asie annonce 125% de progression sur la destination, et une hausse globale de 13% à mi-exercice.

Pour le tour-opérateur marseillais Climats du Monde, l’année 2018 a bien démarré. Depuis la clôture de son dernier exercice au 31 octobre dernier, ce spécialiste de l’Asie annonce une progression de 13% de ses ventes au global, dont 9% sur la Thaïlande, sa destination-phare, et 125% sur le Vietnam.

Une hausse que Olivia Calvin, la directrice commerciale, justifie ainsi : « Cela fait deux ans que nous renforçons nos engagements aériens sur le Vietnam en profitant des nombreuses compagnies qui desservent la destination, explique-t-elle. La formule d’open-jaw facilite les circuits itinérants. En outre, l’exemption de visa pour les séjours de moins de 15 jours dynamise le marché. »

Un attentisme dû aux grèves

A fin avril, plus de 84% des départs de l’an dernier ont été réalisés, sur les forfaits et les produits à la carte. Depuis, un attentisme des prises de commande s’est fait sentir, dû aux grèves de transport (SNCF et Air France). « Cela favorise plutôt les ventes sur le web, en dernière minute et en prix d’appel, au départ de Paris », reconnaît-elle. Pour rappel, Climats du Monde est revendu en BtoB, à 40% via les pure players et à 60% via les agences. Il est référencé chez Carrefour, Manor, TourCom, Selectour, Cediv.

Pour permettre aux agences de vendre les départs jusqu’en avril 2019 sur six destinations vedettes, un tiré à part de 12 pages a été diffusé le mois dernier, avant la parution de la brochure annuelle en septembre. « Nous inviterons 150 agences le 20 septembre à Marseille, ce sera aussi l’occasion de clôturer la célébration de nos 25 ans, après la soirée à Paris et le voyage à Phuket », conclut Olivia Calvin.

En 2017, Climats du Monde a enregistré un chiffre d’affaires de 33 millions d’euros.