Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

HNA tente l’aventure française

Qui est HNA? Le groupe chinois spécialisé dans l'aérien et le tourisme qui, un temps pressenti pour la reprise de Fram, vient de signer un partenariat stratégique avec Pierre et Vacances-Centers Parcs ? Acteur incontournable du tourisme en Chine, il resserre ses liens avec le marché français.

%%HORSTEXTE:1%%

« HNA ». Trois initiales pour un mastodonte chinois, Hainan Airlines Group. Depuis quelques mois, ces lettres capitales projettent leur ombre sur la planète du tourisme tricolore. Elles ont retenti particulièrement fort dans le dossier Fram. Le groupe avait en effet déposé à la mi-octobre, avec le réseau Selectour Afat, une offre de reprise du voyagiste français en difficulté, avant de la retirer une semaine plus tard. Une marche arrière qui ne doit pas masquer la détermination du Chinois à placer ses pions sur l'échiquier français.

Des partenaires à la hauteur de ses ambitions

Ce géant, qui revendiquait plus de 22 Mds € de CA en 2014, se développe en se diversifiant. Au commencement, il y avait une compagnie aérienne, Hainan Airlines, créée en 1993 dans la province de Hainan, une île tropicale au sud de la Chine. En un peu plus de 20 ans, de compagnie aérienne locale, HNA s'est mué en conglomérat spécialisé non seulement dans l'aérien avec une dizaine de compagnies (Hainan Airlines, Tianjin Airlines, Deer Jet, Lucky Air, Capital Airlines, West Air, Aigle Azur…), mais aussi dans les activités financières, les services Internet, et le tourisme via son pôle dédié HNA Tourism. Une success story commencée dans un Empire du milieu en pleine ouverture économique, et dont la poursuite passe désormais par le Vieux Continent. Car HNA, déjà à la tête d'agences de voyages (Caissa Touristic), d'hôtels, ou encore de services de location de voiture, entend bien devenir un leader du tourisme chinois, certes, mais aussi mondial. Dès lors, le groupe prend soin de trouver des investissements et des partenaires à la hauteur de ses ambitions. À cet égard, la France est riche d'acteurs enclins à céder une partie de leur capital et savoir-faire contre une aide précieuse pour accoster le marché chinois, aussi prometteur que complexe. Présent en France depuis 2012 avec une prise de participation de 48 % dans le capital de la compagnie Aigle Azur, le colosse a accéléré la cadence en 2015. En juillet, il signait un accord de principe avec le Groupe Pierre et Vacances-Center Parcs pour un partenariat stratégique. Celui-ci s'est concrétisé en novembre autour de trois volets majeurs. Le premier consiste en la création d'une société commune, détenue à 60 % par HNA Tourism et à 40 % par le Groupe Pierre et Vacances-Center Parcs, afin de déployer le concept de résidence de loisirs Center Parcs en Chine. Le second est axé sur la distribution, HNA Tourism s'engageant à promouvoir via ses agences les produits du Français auprès de la clientèle chinoise. Enfin, il est prévu qu'HNA Tourism prenne 10 % du capital de PVSA (Pierre et Vacances S.A), devenant ainsi le deuxième actionnaire du groupe. Une prise de participation qui n'est pas sans rappeler celle du Chinois Fosun, entré en douceur en 2010 au capital d'un autre fleuron du tourisme français, le Club Med, avant d'en prendre le contrôle cinq ans plus tard.

 

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique