Abonnez-vous au magazine

Identifiez-vous

Au coeur de Station F, le campus aux 1000 start-up

| | | | | | | | par
Les salles de rendez-vous/réunion dans la section Echange de Station F, dans l'immense Hall Freyssinet.
Les salles de rendez-vous/réunion dans la section Echange de Station F, dans l'immense Hall Freyssinet.
© Linda Lainé

Station F de Xavier Niel est une ruche de jeunes pousses dans tous les secteurs. Rencontre avec les fondateurs de SoBus, qui nous expliquent comment leur projet a été sélectionné.

Station F est le campus de 1000 start-up de Paris 13e, avec ses 26 programmes d’accompagnement. Nous l'avons visité quelques jours après son inauguration par Emmanuel Macron. En ce mardi 11 juillet, les travaux ne sont pas terminés, de grands cartons jonchent le hall principal. Mais les jeunes pousses, elles, sont déjà arrivées en très grand nombre. Et les cubes vitrés perchés à l'étage, qui servent de salles de réunions, sont déjà en grande partie busy. Qu'ils accueillent sur tables et chaises, ou avec de grands poufs colorés en forme de poires pour détendre l'atmosphère.

Des bureaux, et un label

Né dans la mouvance des cars Macron, le distributeur en ligne de billets SoBus a rejoint le "Founders Program" depuis quelques jours. Comment ? Après une première sélection sur


dossier, Matthieu Marquenet a répondu par vidéo à des questions sur sa plate-forme agrégeant Ouibus et autres Flixbus, ses ambitions, son marché. "Tout en anglais", précise-t-il. "Ici, les start-up viennent de différents pays". L'intérêt de Matthieu Marquenet et Clément Hugon, les deux fondateurs de Sobus (en photo) ? Des bureaux dans un open space (195€/mois/poste), des salles de réunions à foison, ainsi qu'un programme d’accompagnement. "Station F facilite nos relations avec les investisseurs. C'est aussi un label". Chaque semaine, des réunions sont prévues par petits groupes de jeunes pousses, pour échanger. "Ici, on a coutume de dire qu'une start-up peut résoudre ses problèmes dans 90% des cas avec une autre start-up", souligne Matthieu Marquenet.

Une étape dans la vie d'une start-up

Station F est juste une étape dans le parcours d'une jeune pousse comme SoBus, qui démarre avec trois stagiaires. "Nous nous sommes engagés à rester trois mois. Nous avons postulé pour un incubateur parisien, que nous pourrions rejoindre dès l'automne".

D'autres jeunes sociétés du tourisme ont intégré Station F, comme Waynabox, spécialiste des week-ends surprise en Europe, qui a également rejoint le Founders Program. "Il est essentiel pour des structures telles que la nôtre de bénéficier d'une dynamique forte, d'être entourés d'experts et d'évoluer dans une communauté stimulante", estime Marie-Dominique Hemery, directrice France.

Soyez le 1er à réagir

Vous devez remplir correctement les champs suivants : Pseudo, Email, commentaires




imprimer