Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Yann Caillère, l’Accor parfait

Présent dans le groupe hôtelier depuis 2006, il vient d'en être nommé directeur général délégué par Gilles Pélisson, l'ami de longue date.

C'est l'histoire d'une carrière hôtelière et d'une amitié solide. L'hôtellerie, Yann Caillère baigne dedans depuis plus de trente ans. C'est déjà pour elle qu'au début des années 1970, il a quitté son Maroc natal pour l'école hôtelière de Thonon-les-Bains (74). Diplôme en poche, et après une expérience à l'étranger, il rejoint Pullman en 1979. Une maison qu'il ne quitte qu'en 1995, promu directeur général hôtellerie de luxe et conventions chez Disneyland Resort Paris. De cette époque date les débuts de son duo avec Gilles Pélisson, qui intègre la maison Disney la même année. Durant cinq ans, ils vont faire la paire, au rythme de leurs promotions. Yann Caillère devient vice-président de la division hôtelière, puis directeur général délégué en charge des opérations, et enfin directeur général du site. Tandis que Gilles Pélisson quitte le groupe en 2000, lui poursuit l'aventure jusqu'en 2004, avant de revenir à l'hôtellerie pure, chez Louvre Hôtels, dont il est nommé président exécutif. Mais lorsque Gilles Pélisson reprend la direction d'Accor en 2006, il place son ancien binôme à la direction générale France, Europe du Sud, Moyen-Orient et Afrique et à la tête de Sofitel Monde. À ce poste, Yann Caillère opère le repositionnement et la montée en gamme de la marque. Responsable, depuis mai 2009, de la conception et de la construction pour l'hôtellerie Monde, il met aussi les mains dans les rouages de la nouvelle stratégie du groupe, qui a conduit à la séparation des activités services et hôtellerie. Sa nomination, fin août, à la direction générale déléguée en remplacement de Jacques Stern, qui prend celle d'Endered, la branche services du groupe valide la nouvelle orientation d'Accor tout autant que le parcours d'un spécialiste de l'opérationnel hôtelier.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique