Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Un petit air de fête pour Disneyland Paris

Le parc d’attractions de Marne-la-Vallée a vu sa fréquentation progresser de 4,1 % cette année. Mais il affiche toujours des pertes.

Après plusieurs années difficiles, Eurodisney, société d’exploitation de Disneyland Resort Paris, a annoncé des résultats encourageants pour son exercice 2005/2006, clos le 30 septembre. La fréquentation des deux parcs a progressé de 4,1 %, à 12,8 millions de visiteurs, soit un gain de 500 000 par rapport à l’exercice précédent.

Les dirigeants expliquent cette performance par la hausse de 12 % des visiteurs français (qui profite aussi aux agences de l’Hexagone), notamment grâce à l’offre Francilien à prix réduit pour les habitants d’Ile-de-France. Du coup, les Français ont représenté 42 % des visiteurs cette année, contre 39 % en 2005. Autre bonne nouvelle pour l’entreprise : le taux d’occupation des hôtels a progressé de 2,8 points (à 83,5 %) et ce malgré la concurrence des nouveaux établissements installés à proximité. L’amélioration tient aux efforts tarifaires consentis et à la hausse de la clientèle espagnole.

Cette reprise de la fréquentation permet à Eurodisney d’afficher un chiffre d’affaires de 1,088 milliard d’euros pour l’exercice (+4,5 %), les deux parcs progressant de 5,4 % (579,2 ME), contre une hausse de 4,2 % pour les hôtels (412,2 ME). Dans ce contexte, la perte d’exploitation atteint 2,4 ME, contre 31,9 ME en 2005. Néanmoins, la perte nette (en base comparable) est encore de 88,6 ME, soit un mieux de 21 %. Le site de Marne-la-Vallée, qui ne précise pas la date à laquelle il espère renouer avec les profits, compte sur son 15e anniversaire en 2007 et sur les 240 ME consacrés à la construction d’attractions pour confirmer la reprise. d

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique